Formations

L’enseignement de l’informatique à l’ENS-Lyon s’intègre dans un cursus universitaire LMD classique : licence en trois ans (L1, L2, L3) puis master en deux ans (M1, M2). La poursuite naturelle du master est le doctorat et par la suite, des postes d’enseignant-chercheur ou de chercheur dans le milieu académique (universités, CNRS, INRIA, autres organismes de recherches,…) ou dans des services de recherche et développement du monde industriel.

Dans ce cadre, l’ENS de Lyon offre

La formation en « Informatique Fondamentale » dispensée à l’ENS Lyon  repose sur plus de 25 ans d’expérience en enseignement de l’informatique au sein de l’ENS Lyon. L’une des caractéristiques emblématique reste que cette formation dispensée à l’ENS Lyon s’inscrit très clairement dans une formation par et pour la recherche.

Cet engagement dans la formation à la recherche d’excellence se reflète dans l’organisation pédagogique de la spécialité Informatique fondamentale qui offre en plus des des cours et des TDs traditionnels :

  • un tutorat personnalisé,
  • un contact très étroit avec les chercheurs du Laboratoire de l’Informatique du Parallélisme (LIP) de l’ENS de Lyon,
  • l’assistance à un séminaire scientifique hebdomadaire,
  • une formation obligatoire à l’anglais scientifique,
  • des projets logiciels,
  • des visites de laboratoires,
  • un ou plusieurs stages de recherche chaque année en laboratoire ou en entreprise,
  • des séjours à l’étranger (le stage de M1 est réalisé à l’étranger).

C’est donc une formation complète qui ouvre une carrière d’enseignant-chercheur à l’université, de chercheur ou d’ingénieur de recherche. La plupart des élèves du master continuent leurs études par un doctorat.

Le département d’Informatique de l’ENS de Lyon entretient des relations très privilégiées avec le Laboratoire de l’Informatique du Parallélisme (LIP). Le LIP (UMR5668) est le laboratoire d’informatique de l’ENS de Lyon et il est associé au CNRS, à l’ENS de Lyon, à l’INRIA et à l’UCB Lyon 1. Cette symbiose est grandement facilité par l’identité des locaux. L’implication du laboratoire se traduit pleinement notamment au niveau du MASTER. Il se traduit aussi par des activités variées d’éveil à la recherche : séminaires de recherche, écoles de recherche, groupe de lecture…

Suite à un master les débouchés classiques sont :

Avec à une agrégation, les métiers de l’enseignement dans le secondaire et le supérieur sont possibles.