Stage L3  

À l'issue de leur première année de cours (L3), les élèves en informatique de l'École Normale Supérieure de Lyon doivent effectuer un stage de recherche en informatique, d'une durée de six semaines (quelque part entre juin et fin août).

Le but de ce stage est de placer le plus tôt possible les étudiants au contact des métiers de la recherche (pour la majorité d'entre eux, leur activité future). Il peut comporter des aspects théoriques et/ou conduire à une réalisation (expérimentation, logiciel,...). À l'issue du stage, l'étudiant devra rédiger un rapport qui donnera lieu à une soutenance en septembre 2021.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.


HowTo Stage L3  
1. Le but du stage

Le but premier du stage est de donner l'occasion aux étudiants de L3 de découvrir le monde de la recherche. L'idée est de placer le plus tôt possible les étudiants au contact des métiers de la recherche (pour la majorité d'entre eux, leur activité future). Il peut comporter des aspects théoriques et/ou conduire à une réalisation (expérimentation, logiciel,...).

Le but du stage n'est pas uniquement de produire un rapport sur un sujet donné. L'étudiant doit initier des discussions sur son sujet avec son directeur de stage et si possible avec d'autres chercheurs. Conjointement au travail de recherche, il y a un travail d'intégration.

2. Le rapport

Tout travail qui n'est pas mis en forme et communiqué est perdu, d'où l'importance du rapport de stage et de la soutenance (il en va de même pour un rapport de recherche ou article qui pourraient découler de votre travail).

Le rapport ne doit pas être trop long. Il doit exposer la problème étudié et son contexte (avec une étude bibliographique), et bien sûr présenter votre travail, en étant clair et précis sur vos contributions personnelles.

Consignes et conseils pour le rapport (à lire attentivement) :

  • Le rapport doit avoir entre 12 et 20 pages, figures et bibliographie comprises, hors annexes (si votre rapport fait 12 pages avec de grosses figures et une police élevée, ou 20 pages avec une petite police et des marges réduites, alors votre rapport ne répond probablement pas aux attentes).
  • Le rapport peut être rédigé indifféremment en français ou en anglais.
  • Le rapport doit avoir une page de garde, faisant apparaître le titre du stage, votre nom, celui de votre encadrant, le nom du laboratoire/établissement d'accueil.
  • Le rapport doit contenir une introduction qui présente le sujet du stage, le domaine dont il est issu et le plan de votre rapport. Voici quelques questions qui peuvent vous guider :
    • D'où vient le problème ?
    • Pourquoi le problème est-il intéressant/pertinent/important ?
    • Quel était l'état de l'art au début de votre stage ?
  • Organisez le corps du rapport avec un certain nombre de sections, en sélectionnant bien ce que vous présentez (en particulier si vous avez beaucoup de résultats, faites un tri). Soyez un scientifique en expliquant votre démarche dès que possible et soyez honnête sur vos contributions personnelles en les distinguant bien des travaux préexistants. Voici quelques conseils supplémentaires suivant la nature du travail rencontré :
    • Parties théoriques : définissez bien les notions utilisées, ajustez la longueur de vos démonstrations (complètes ou sketches), illustrez si besoin avec des exemples.
    • Parties expérimentales : bien spécifier le protocole expérimental (les expériences doivent être reproductibles), utilisez tableaux, graphiques, statistiques pour décrire et discuter vos résultats, vos données peuvent être mises à disposition sur une annexe online.
    • Parties programmation : préciser la part d'implémentations nouvelles et la part de réutilisation de codes déjà existants, expliquez vos choix, vos codes sources peuvent être mis à disposition sur une annexe online.
    • Stage purement bibliographique : de tels stages sont acceptables en L3 si l'envergure du travail bibliographique est suffisante, dans ce cas précisez-le bien dans l'introduction, de tels stages servent souvent à s'approprier des sujets difficiles, les conseils précédents s'appliquent, gardez un oeil critique pour pouvoir proposer des simplifications, améliorations, perspectives.
  • Le rapport doit être compréhensible par un enseignant du département non expert du domaine. Il peut contenir si besoin des discussions sur des pistes explorées mais ayant échouées. Cela le distingue d'un article de recherche qui souvent s'adresse à des experts et ne s'encombre pas des tentatives infructueuses.
  • Le rapport doit contenir une conclusion, où vous pourrez résumerer votre travail et vos résultats, suggérer des perspectives, comparer ce qui a été obtenu avec les objectifs initiaux, dire un mot des difficultés rencontrées et des parties chronophages.
  • Le rapport doit contenir une bibliographie, chaque référence présente dans cette bibliographie doit être citée au moins une fois quelque part (pas de références fantômes) et doit avoir été consultée par vous (au moins en partie).
  • Le rapport doit contenir une petite annexe (une demi-page max) décrivant le contexte institutionnel et social de votre stage (le laboratoire, sa taille, l'équipe, les personnes et groupes avec lesquels vous avez interagi). Vous pouvez aussi inclure quelques impressions sur les métiers de la recherche.
  • Le rapport peut contenir des liens vers des annexes online (adresses web personnelles ou institutionnelles, arXiv, GitHub, ...) pour stocker des démonstrations longues, des codes sources, des données, des publications issues de votre travail (rien d'obligatoire là dessus en 6 semaines) ...
  • Votre rapport doit avoir été relu et validé par votre encadrant (voir la Charte des stages dans la section Soumission).

La date de remise de votre rapport est disponible dans la section Planning. Aucun délai ne sera accordé.

3. La soutenance

Votre soutenance devra se faire avec des slides, de préférence en utilisant la classe Latex Beamer.

Consignes et conseils pour la soutenance (à lire attentivement) :

  • La soutenance est planifiée sur 25 minutes : 20 minutes de présentation et 5 minutes de questions.
  • La langue de la soutenance est le français (les slides peuvent toutefois être en anglais), sauf disposition particulière décidée avec le département de langues.
  • Chacun de vos slides doit faire apparaître votre nom, le titre de votre exposé et le numéro du slide (et éventuellement la section ou sous-section courante dans votre plan). Nous vous conseillons d'organiser ces informations dans des bandeaux horizontaux inférieurs et supérieurs. L'utilisation de Beamer facilite le respect de cette consigne.
  • Il est fortement conseillé de trouver l'occasion pour faire une pré-soutenance avec votre encadrant et éventuellement l'équipe d'accueil (voir la Charte des stages dans la section Soumission). Un regard extérieur est indispensable pour tester ses choix et calibrer la présentation (clarté, timing).

La date de la soutenance est disponible dans la section Planning.

Liens sur Beamer : pour la préparation de vos slides et de votre soutenance, vous pourrez trouver des conseils et des modèles dans la documentation de Beamer, ainsi que dans les fichiers types suivants : des exemples à 20 min, encore plus d'exemples.

4. Old but Gold

Il vous est par ailleurs conseillé de consulter ce document compilé par Florent de Dinechin.

5. En cas de problème

En cas de problème ou de doute pendant le stage, le stagiaire doit prendre contact avec le responsable des stages L3. Lors de votre soutenance, il sera trop tard pour faire part de ces problèmes au jury.

6. D'autres questions ?

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à me contacter. Je compléterai cette page le cas échéant.


Coordonnées  
Eric Thierry
Laboratoire de l'Informatique du Parallélisme
École Normale Supérieure de Lyon
46 Allée d'Italie, 69007 Lyon, France
eric.thierry@ens-lyon.fr


Eric Thierry

Valid HTML 4.01 Transitional