Accueil

Topological defects in materials

Informations pratiques


Discipline :

Physique

Niveau :

Master 2

Semestre :

S3b

Crédits ECTS :

3

Volume Horaire :

18h Cours

Responsable :

Patrick Oswald

CNRS & École Normale Supérieure de Lyon, Laboratoire de Physique

Intervenants :

Patrick Oswald

Objectif et plan

 

Les défauts sont des brisures locales de symétrie dans un milieu ordonné. Ils peuvent être ponctuels, linéiques ou surfaciques. Les plus connus sont les dislocations qui sont des défauts linéaires brisant les symétries de translation. Historiquement, ces défauts ont d’abord été étudiés dans les solides à cause de leur importance en plasticité. Pour cette raison, la première partie du cours portera sur les  dislocations et les défauts ponctuels dans les solides et leur application à la  plasticité. Il existe un autre type de défauts linéaires, les  disinclinaisons, qui brisent cette fois les symétries rotationnelles. Ce sont les défauts de base des milieux avec des symétries continues, comme les cristaux liquides.


La deuxième partie du cours sera donc consacrée à leur étude dans les phases nématique et smectique. Les smectiques ayant une structure en couches, ils contiennent également des dislocations que nous étudierons en détail, notamment dans les films libres où on peut les voir facilement.


Nous terminerons le cours en montrant que, sous certaines conditions, les défauts peuvent proliférer et former des phases de défauts. Comme exemples, nous donnerons les phases bleues cholestériques qui sont  des phases nématiques chirales fortement frustrées, les phases smectiques hexatiques remplies d’un plasma de dislocations où l’ordre translationnel est à quasi-longue portée et les phases TGB (pour Twist-Grain Boundary) qui sont des phases smectiques torsadées analogues à la phase d’Abrikosov des supraconducteurs de type II.

Pré-requis

Physique statistique L3, Mécanique des milieux continus M1

Langue d'enseignement

Cours en français uniquement.

Modalité de l'examen

Écrit