Home / Vita studentesca / Eventi / Details - [Séminaire] Marc Mézard

Physique statistique et théorie de l’information:
l’ubiquité des phases vitreuses

Séminaire du Département de Physique

 

Mercredi 8 février 2012 - 18h00 - Amphi Schrödinger

 

Marc Mézard (Laboratoire de Physique Théorique et Modèles Statistiques, Orsay)


 


 


faces

 


Dès sa création il y a une soixantaine d'années, la théorie de l'information s'est développée en résonance avec la physique statistique. L'utilisation de l'entropie comme mesure d'information en est un exemple bien connu. Après une longue période de développements indépendants, ces deux disciplines se sont rapprochées récemment, tant un niveau des concepts que des méthodes. Au coeur de ces avancées récentes, on trouve la théorie des transitions de phase dans les systèmes désordonnés, et l'analyse du rôle clef joué par l'apparition de phases vitreuses qui limitent les performances du traitement de l'information. L'exposé illustrera les convergences entre ces deux disciplines autour de deux exemples: les codes correcteurs d'erreurs et le sujet en pleine effervescence de l'acquisition comprimée de données ("compressed sensing").