News/Actualités


- Le génome de la rose décrypté : de l’origine des rosiers modernes aux caractéristiques de la fleur

PNG - 39.5 kb Plusieurs chercheurs de notre laboratoire ont participé au consortium international impliquant l’Inra, l’ENS de Lyon, le CEA, le CNRS et l’Université Claude Bernard Lyon 1, qui a décrypté le génome du rosier. Ces travaux ont permis de retracer les contributions respectives des rosiers européens et chinois au génome du rosier moderne et d’identifier l’ensemble des gènes impliqués dans les voies de biosynthèse du parfum et de la couleur. Publiés dans la revue Nature Genetics le 30 Avril 2018, ils sont essentiels pour concevoir des variétés qui optimiseront notamment les qualités de la fleur dans un contexte de changements globaux.

- CNRS
- INRA
- ENS Lyon
- New-York Times
- BFM-TV


- Art & Sciences au Musée d’Art Contemporain

Depuis le mois d’octobre 2017, le laboratoire s’est engagé aux côtés de l’artiste Thierry Boutonnier dans le cadre du projet macSUP, en partenariat avec l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’Ecole Centrale de Lyon, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, les Pratiques Artistiques Amateurs de l’ENSBA de Lyon et le Musée d’Art Contemporain de Lyon. La restitution publique de l’atelier Rubis-co aura lieu les samedi 7 et dimanche 8 avril au Musée d’Art Contemporain, de 14h à 18h.


- Les plantes, des mathématiciennes qui s’ignorent (Le Monde - Science et Techno - 07.02.2018)

PNG - 51.1 kb Comment les plantes construisent-elles des organes sophistiqués comme les feuilles ou les fleurs ? Comment parviennent-elles, par exemple, à distribuer les feuilles autour d’une tige, en produisant des formes fractales quasi parfaites ?C’est simple : elles font des maths ! Vision anthropomorphique, certes. Mais les botanistes restent fascinés par ce talent végétal.

Depuis plus de vingt ans, le laboratoire Reproduction et développement des plantes (CNRS, ENS, INRA, Inria, université Lyon-I) traque ces secrets des plantes. En ­décembre 2017, il ouvrait ses portes à la presse. "Comment les plantes font des maths ? Je n’ai pas la réponse complète, reconnaît Teva Vernoux, son directeur. Mais nous disposons d’éléments précis, tirés de l’expérimentation et de la modélisation. " Voir plus...


- « Étonnant Vivant » : une nouvelle exposition à la station Montparnasse-Bienvenüe

JPEG - 32.4 kb Depuis 2007, le CNRS, en partenariat avec la RATP, réalise des expositions en images dans le couloir de la station Montparnasse-Bienvenüe, où passent chaque jour 100 000 voyageurs. « Étonnant Vivant », actuellement exposée, est une fresque d’une hauteur de 4,8 m et d’une longueur de 134 mètres qui témoigne de la très grande diversité des recherches menées au CNRS, de l’étude des comètes pour détecter les premières traces de vie au décryptage des mystères de notre cerveau, en passant par l’analyse des virus géants ou encore la mise en évidence des pouvoirs cachés de l’intestin. L’objectif : rendre accessible ces recherches pour le grand public et mettre en avant leur portée dans le monde d’aujourd’hui.

Plusieurs étudiants en thèse du laboratoire RDP ont contribué à la fresque par des photos.

- Les photos réalisés au sein de l’RDP sont visibles ici.
- L’exposition peut être visionnée ici.
- Le communiqué de press du CNRS est ici.


- Interview avec Teva Vernoux sur RFI

JPEG - 11.7 kb Vous pouvez écouter ici l’interview avec Teva Vernoux sur Radio France Internationale.

WAV - 4.6 Mb

- A quoi ressemblait la (presque) toutoute première fleur?

PNG - 40.9 kb A quoi ressemblait la (presque) toutoute première fleur, si ingénue qu’elle ignorait encore qu’elle en était une ? Réponse de Dr Charlie Scutt, chercheur en biologie au laboratoire Reproduction et Développement des plantes du CNRS/ENS de Lyon/INRA/Université Claude Bernard Lyon 1.

- Voir la vidéo sur Youtube.
- N’hésitez pas à lire les commentaires aussi...


- The Biology Master is recruiting international students and offering scholarships of up to 1000 euros per month for the best candidates.

JPEG - 19.5 kb This program provides a high-level training for research (through lab rotations, research-based courses, courses in the form of summer schools, training for scientific writing...) and broadly covers Life sciences. The program is run in collaboration between Ecole Normale Supérieure de Lyon, a research-intensive university, and Université Claude Bernard Lyon 1, the largest scientific university in Lyon.

All lectures are in English during the second year; direct admission to the second year is possible after 4 years of studies at the University.

The campus is located within the city of Lyon and offers many opportunities, including student housing, language courses, social life, sports... etc.

For more information check the following pages: a) the program; b) applications; c) scholarships.


- More news...


PNG - 47.3 kb


Diary

<<

2018

 

<<

May

>>

Today

MoTuWeThFrSaSu
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123