More news... / Actualités...

mardi 22 septembre 2015
par  RDP
popularité : 3%


2017


- Résonnance végétale

JPEG - 55.2 ko Samedi 14 novembre, le collectif Anthropocène propose un spectacle interdisciplinaire (sponsorisé par le RDP) avec musique (création de Xu Yi, joué par l’orchestre cucurbital), danse, vidéo, introduit par un texte co-écrit par Michel Serres et Nelu ! C’est de la musique contemporaine, mais le spectacle est aussi adapté pour les enfants.

Deux sessions : 17h et 20h

au Théâtre Kantor, Site Descartes


- Le patrimoine scientifique des sciences du vivant

JPEG - 56.7 ko Le laboratoire RDP participe aux 30 ans de l’ENS et aux journées du patrimoine dans le cadre d’un atelier joint RDP-IGFL-LBMC. Plusieurs séances sont prévues :
— le 14 septembre 2017, 15h-16h30 (journée pour les personnels à l’occasion des 30 ans)
— le 17 septembre 2017, 14h30-16h et 16h-17h30 (journées du patrimoine pour le grand public)
Lieu de rendez-vous : IGFL
Organisé par : RDP, IGFL, LBMC.

Banques de données, collections biologiques, organismes modèles, génomes, publications, technologies de pointe ... Des chercheurs en biologie vous emmènent à travers ce parcours à la découverte du patrimoine des sciences du vivant sous toutes ces formes !


- March for Science the 22nd of April / Marche pour la science le 22 Avril

PNG - 26.7 ko March for Science is the first step of a global movement to defend the vital role science plays in our health, safety, economies, and governments.

Le 22 avril prochain, les citoyens du monde entier sont appelés à participer à une grande marche pour les sciences. Le RDP s’associe à cette initiative, qui a été lancée par des scientifiques américains pour faire face à « de nouvelles politiques (qui) menacent d’entraver davantage la capacité des chercheurs de mener à bien leurs recherches et de diffuser leurs résultats. » Cette marche a pour objectif de défendre l’indépendance et la liberté des sciences.

Pour participer ou plus d’informations : http://www.marchepourlessciences.fr/


- Darwin’s « abominable mystery » : new clues on the origin of the flowering plants.

An article in preview this week in the journal New Phytologist throws new light on one of the big questions of evolutionary biology : the origin of the flowering plants. This group first appeared around 150 million years ago, and rapidly diversified to generate over 300 000 species alive today. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/nph.14483/epdf
This work, which involved a collaboration with members/ex-members of the RDP Laboratory (Team : Evolution and Development of the Flower), is discussed in several newspaper articles and radio broadcasts :
JPEG - 42.9 ko
- CNRS website
- France 3/AFP
- Belgique
- France Inter
- Radio Suisse
- Le parisen
- Montreal
- rtbf
- Science et avenir


- Not Like Dad, a breakthrough publication in The EMBO Journal

JPEG - 6.8 ko Haploid inducers are nowadays powerful breeding tools, but as yet the technology is restricted to maize, while in-vitro haploid induction in certain crops is labor-intense. Widiez and his team, in collaboration with Limagrain, have now identified the gene that mainly causes the phenomenon and termed it Not Like Dad to highlight the fact that its dysfunction induces embryos without genetic contribution from the father. The gene product is necessary for successful fertilization so that its failure promotes the formation of haploid embryos.

Laurine M Gilles et al Loss of pollen-specific phospholipase Not Like Dad (NLD) triggers gynogenesis in maize, The EMBO Journal (2017) e201796603

Read the paper : doi : 10.15252/embj.201694969
See also the site of EMBO as well as thesite of INRA.


2016


JPEG - 16.6 ko
- Arezki Boudaoud, Prix Georges Morel 2016 de l’Académie des Sciences.

Le prix Georges Morel 2016 est décerné à Arezki Boudaoud, professeur à l’École normale supérieure de Lyon, Département de Biologie, chef de l’équipe Biophysique et développement du RDP. Il s’agit d’un prix biennal destiné à récompenser l’auteur de "recherches conduites dans un laboratoire français pour des travaux remarquables en biologie végétale". Félicitations !

Congratulations to Arezki Boudaoud, for the Georges Morel award, an award of the French Science Academy, award for "research conducted in a french laboratory for outstanding results in plant biology".


- IN SITU architecture + Laboratoire RDP

PNG - 30 ko exposent leur approche transversale entre architecture et morphologie végétale les 1er et 2 juillet 2016 au BIOMIM’EXPO - 6 rue des Jardiniers, 60300 Senlis.
Présentation orale vendredi 1er juillet de 14 h à 15 h 30 :
"Architecture, urbanisme, agriculture : comment nos bâtiments et villes de demain sont repensés avec, pour et par le vivant."
Pour plus d’info veuillez regarder l’agenda du laboratoire RDP.


-  JPEG - 17.9 ko Tous mobilisés pour IDEX LYON 2016

IDEX LYON 2016 est un projet collectif porté par l’Université de Lyon pour le développement du territoire et de son potentiel en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Nous le soutenons pleinement.

Pour plus d’informations voir
https://idexlyon2016.universite-lyon.fr/


- Arezki Boudaoud, Médaille d’argent 2016 du CNRS.

JPEG - 20.1 ko La médaille d’argent du CNRS distingue un chercheur pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux, reconnus sur le plan national et international.

Arezki Boudaoud dirige l’équipe Biophysique et Développement. En utilisant les plantes comme systèmes modèles, et des approches multidisciplinaires et quantitatives il travaille sur les questions suivantes. (i) L’identité moléculaire et génétique d’une cellule correspond-elle à une identité mécanique ? (ii) Les propriétés mécaniques des domaines cellulaires prédisent-elles les changements de forme ? (iii) Comment la stochasticité intrinsèque de la mécanique et de la croissance cellulaire laisse-t-elle place à des formes reproductibles ? Voir aussi le site du CNRS


- Géraldine Brunoud, Médaille de cristal 2016 du CNRS.

JPEG - 39.5 ko La médaille de cristal du CNRS distingue des ingénieurs, des techniciens et des administratifs. Elle récompense celles et ceux qui, par leur créativité, leur maîtrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent aux côtés des chercheurs à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française.

C’est au sein de l’équipe "Signalisation hormonale et développement", dirigée par Teva Vernoux, que Géraldine Brunoud travaille. Leurs recherches visent à répondre à une question centrale en biologie du développement des plantes : comment les informations positionnels fournies par les signaux hormonaux, des régulateurs morphogénétiques essentiels chez les plantes, régulent la mise en place des patrons spatio-temporels d’identités cellulaires au cours du développement. Pour cela l’équipe utilise des approches multidisciplinaires et quantitatives afin d’étudier comment la distribution dynamique des hormones végétales contrôle l’expression des gènes dans le méristème apical caulinaire. Voir aussi le site du CNRS et le site de l’ENS de Lyon.


-  JPEG - 19.5 ko The Biology Master is recruiting international students and offering scholarships for the best candidates. It is a high-level academic program that broadly covers life sciences, with a special emphasis on research.

Depending on their record, students may be enrolled in the first year or directly in the second year that is fully taught in English. After completing their degree, almost all students embark on a PhD program in Lyon or in the best universities world-wide.

For more information check the following pages : a) the program ; b) applications ; c) scholarships.


2015


- Jan Traas, laurier d’excellence 2015 de l’INRA - "Le virtuose des modèles végétaux"

JPEG - 41.8 ko Le 8 décembre 2015 Jan Traas, directeur de notre laboratoire, a été salué comme "un artiste au sommet de sa carrière scientifique" et a reçu la plus haute récompense de l’INRA : le Laurier d’excellence de la recherche agronomique 2015.

The 8th of december 2015 Jan Traas, the director of our laboratory, was greeted as "un artist on the peek of his scientific career" and recieved the highest award of INRA : the award of excellence for agronomical research in 2015.

Plus d’informations sur le site de l’INRA.


-  PNG - 152.2 ko In roses, scent is a highly desirable trait. Monoterpenes are the major scent compounds, representing 70% of the gragrance content in some varieties.

The Flower Morphogenesis group and collaborating partners used transcriptomic and genetic approaches to show that monoterpenes biosynthesis in roses differs from what is known in other plants and involves a specialized Nudix hydrolase protein localized in the cytoplasm of rose petal cells. Data recently published in Science.

Magnard JL, Roccia A, Caissard JC, Vergne P, Sun P, Hecquet R, Dubois A, Hibrand-Saint Oyant L, Jullien F, Nicolè F, Raymond O, Huguet S, Baltenweck R, Meyer S, Claudel P, Jeauffre J, Rohmer M, Foucher F, Hugueney P*, Bendahmane M*, Baudino S* (2015) Biosynthesis of monoterpene scent compounds in roses. Science . Jul 3 ; 349(6243):81-3. DOI : 10.1126/science.aab0696

http://www.sciencemag.org/content/349/6243


2014


-  PNG - 12.5 ko Le mardi 21 octobre 2014, Teva Vernoux , biologiste au RDP a reçu le Prix Biologie La Recherche 2014 pour ses travaux sur "des champs inhibiteurs de la signalisation des cytokinines (qui) procurent de la robustesse à la phyllotaxie", publiés dans la revue Nature en janvier 2014.
Voir aussi les sites de La Recherche, ENS, CNRS et INRA.


- Teva Vernoux, Prix Leconte 2014 en Biologie Intégrative de l’Académie des Sciences

JPEG - 16.6 ko Le 14 octobre 2014, Teva Vernoux, directeur de recherche au CNRS, chef d’équipe au laboratoire RDP, reçoit le Prix Leconte en Biologie Intégrative de l’Académie des sciences pour ses travaux visant à comprendre comment la régulation spatio-temporelle de la signalisation hormonale coordonne la dynamique du développement dans le méristème apical caulinaire de la plante modèle Arabidopsis thaliana.
Voir aussi la plaquette du laureat Leconte, le site du CNRS, et du département de biologie de l’UCBL.


- Yvon Jaillais, Prix Claude Paoletti 2014 du CNRS

Yvon Jaillais a reçu en octobre 2014, le Prix Claude Paoletti. Ce prix est attribué en mémoire de Claude Paoletti, ancien directeur du département des Sciences du Vivant du CNRS qui a pris de nombreuses initiatives pour soutenir les jeunes chercheurs. Il récompense un jeune chercheur en biologie, toutes disciplines confondues.


- Olivier Hamant, laurier jeune chercheur 2012 de l’INRA

JPEG - 48.4 ko Le 29 novembre 2012 Olivier Hamant a reçu le laurier "jeune chercheur" de l’INRA. La grande découverte d’Olivier Hamant et de son équipe est d’avoir démontré comment les contraintes mécaniques interagissent avec la régulation génétique pour contrôler la forme et la taille des organismes. A l’aise dans l’interdisciplinarité, ce chercheur de 37 ans mixe génétique moléculaire, micromécanique et nouvelles techniques d’imagerie qui rajeunissent cet ancien thème. Plus d’informations sur le site de l’INRA.


- L’équipe Biophysique et Développement récompensée par le prix de La Recherche 2009

JPEG - 8 ko L’équipe Biophysique du Laboratoire de reproduction et développement des plantes est récompensée par le prix de La Recherche. Voir aussi le site de l’INRA


- Jan Traas, Prix Jaffé 2007 en Biologie Intégrative de l’Académie des Sciences

JPEG - 16.6 ko Jan Traas, recoit le Prix Jaffé 2007 de biologie intégrative décerné par l’Académie des Sciences. Ce prix annuel de l’Institut de France est décerné sur proposition de l’Académie des sciences. Il s’agit d’une récompense « aux inventions et découvertes utiles, aux succès distingués dans les arts, aux belles actions et à la pratique des vertus domestiques et sociales ». Le prix Jaffé couronne plus particulièrement des travaux ou des expériences destinés au progrès et au bien-être de l’humanité.
Voir aussi le site de l’INRA.


- Thiery Gaude, Prix Leconte 2001 en Biologie Intégrative de l’Académie des Sciences

JPEG - 16.6 ko Thiery Gaude, recoit le Prix Leconte en Biologie Intégrative décerné par l’Académie des Sciences.

The Leconte Prize (Prix Leconte) is a prize created in 1886 by the French Academy of Sciences to recognize important discoveries in mathematics, physics, chemistry, natural history or medicine. In recent years the prize has been awarded in the specific categories of mathematics, physics, and biology. Scientists and mathematicians of all nationalities are eligible for the award.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456