Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Reprise du cours commun du CHEL[s] : Les expériences du monde

Image de la plaquette
Actualité

Résumé

Du 24 septembre au 17 décembre 2020, le CHEL[s] propose une série de conférences – Les expériences du monde – les jeudis de 18 à 20 heures à l’ENS de Lyon, si la situation sanitaire en lien avec le Covid-19 le permet, et diffusé en direct et en différé sur la chaîne YouTube du CHEL[s].

Description

 

Le cours commun du CHEL[s] possède la spécificité de croiser plusieurs regards autour d’une thématique commune, enjeu de société. Il rassemble des enseignant-chercheurs issus des établissements du CHEL[s] disposant chacun d’une séance de 2h pour exprimer son point de vue et ses pistes de réflexion. Il est ouvert aux étudiants du CHEL[s] et au grand public.

La validation du cours commun permet d'obtenir une attestation et peut donner lieu à une reconnaissance ECTS par équivalence de crédits. Pour plus de précisions, s'adresser au référent CHEL[s] de son établissement.

 

Informations et inscriptions

Voici quatre siècles, Galilée fonda la physique moderne, grâce à des expériences contrôlées, qui permettent de dompter le monde et de le relier aux mathématiques. Nous referons ensemble l’expérience du plan incliné, qui lui permit de mettre en évidence la loi de chute des corps.

Cela nous permettra de mieux comprendre le rôle des expériences et des laboratoires dans la construction des faits scientifiques.

Intervenant : Pablo Jensen, ENS de Lyon

En savoir plus

Quel est notre ressenti lorsque notre corps est en mouvement ? Garde-t-il la mémoire d’une trajectoire ? Exerçons-nous un contrôle permanent de nos mouvements ? Comment définir une em-preinte corporelle ? Quelle expérience pour celui ou celle qui visualise nos impulsions motrices ?

La danse est une expérience du Temps, de l’Espace et de l’Energie. Rejoignez-nous pour une séance "mouvementée"...

Intervenantes : Isabelle Desjardins, VetAgro Sup et Virginia Heinen, CNSMD de Lyon

En savoir plus

Qu’est-ce qu’une expérience ? John Dewey a mis ce concept au cœur de la philosophie dite "pragmatiste". Partant des acquis des sciences naturelles, qui ont révolutionné notre connaissance du monde, il a proposé d’étendre la pratique expérimentale. Pour lui, l’expérience est un processus conscient d’adaptation à une situation problématique, qui permet de découvrir les moyens d’en sortir et reprendre le fil de nos activités. Dans cette introduction au cours, nous évoquerons la nature à la fois psychologique, cognitive, esthétique et politique de l’expérience chez Dewey.

Intervenante : Joëlle Zask, Université d’aix-Marseille

En savoir plus

Nous voyons en apprenant à voir. Dans le modèle dit bayésien, le cerveau n’a pas évolué pour voir le monde tel qu’il est, mais tel qu’il est utile de le voir. Le cerveau ré-étalonne constamment la "norme" : il construit son expérience.

Nous aborderons ces mécanismes de construction au travers d’expériences visuelles, telles que les illusions optiques, et de manière multidisciplinaire en faisant appel à des études comportementales, physiologiques, psychophysiques et d’ingénierie des matériaux.

Intervenante : Jenny Faucheu, Mines Saint-Étienne

En savoir plus

La simulation occupe aujourd’hui une place im- portante en sciences de l’ingénieur pour concevoir des système complexes. Elle s’est imposée comme un moyen efficace et économiquement peu coûteux en comparaison à la réalisation d’essais expérimentaux. Pour autant, c’est l’expérience qui alimente les modèles physiques et par conséquent qui permet de s’assurer que les simulations sont au plus proche de la réalité observée. Cette notion est capitale : l’expérience reste au cœur de la démarche de l’ingénieur.

Intervenant : Jean-Jacques Sinou, école Centrale de Lyon

En savoir plus

L’expérience clinique pourrait se définir comme une connaissance ou pratique acquise au contact de la réalité, de la vie, ou par une longue pratique. C’est ce qu’on appelle "avoir de l’expérience". Cette expérience clinique, ce sens clinique, reste dans l’imaginaire collectif un gage de fiabilité et de qualité d’un bon clinicien, un standard d’excellence.

Mais face à la médecine factuelle, l’expérience clinique ne serait-elle pas trompeuse et pouvons-nous réellement lui faire confiance ? Peut-on concilier art médical et approche rationnelle de la médecine ?

Intervenant : Lionel Zenner, VetAgro Sup

En savoir plus

L’intérêt de s’intéresser à l’expérience religieuse est d’analyser l’un des constituants de notre modernité, en voyant comment des formes d’expérience élaborées au départ dans un contexte religieux demeurent, alors même que l’individu s’est détaché de références religieuses. L’objectif d’une science de l’expérience vécue est d’examiner les singularités (les événements, les personnes) autant que l’unité sous-jacente qui les relie. Il s’agit de valoriser davantage l’intrication et l’interrelation que l’opposition entre les éléments.

Ainsi, et c’est la conclusion tirée par les premiers psychologues du XVIIIe siècle, et des philosophes comme Kant, l’expérience religieuse apporte une contribution décisive à la connaissance de soi et à la configuration de l’intériorité.

Intervenante : Anne Lagny, ENS de Lyon

En savoir plus

L’objectif d’une science de l’expérience vécue est d’examiner les singularités (les événements, les personnes) autant que l’unité sous-jacente qui les relie. Il s’agit de valoriser davantage l’intrication et l’interrelation que l’opposition entre les éléments.

Nous vous proposons deux regards complémentaires : celui d’une artiste, musicienne, sur ce qu’est le geste juste et l’appropriation de la scène par le corps, et celui d’une chercheure en sciences cognitives, sur la dimension expérientielle de la cognition.

Intervenantes : Magali Ollagnier-Beldame, ENS de Lyon et Françoise Gneri, CNSMD de Lyon

En savoir plus

Les activités du soignant nécessitent la mobilisation de compétences techniques et non techniques. L’acquisition de ces dernières repose sur la mise en œuvre des mémoires explicites et implicites pour être en capacité de traiter les différentes natures d’information et assurer des fonctions cliniques.

La réflexion pédagogique pose ainsi la question de l’absolue nécessité d’avoir acquis la totalité de ces compétences pour garantir l’acquisition de l’expérience et la prise de décision clinique.

Intervenants : Jean-Luc Cadoré, VetAgro Sup et Thierry Roger, VetAgro Sup

En savoir plus

Dans le champ des sciences du langage, nous nous intéresserons aux passages entre l’expérience du monde et sa mise en discours. Nous montrerons ainsi la complémentarité des modes d’appréhension d’une expérience vécue par des individus/collectifs, nécessairement en interaction avec des environnements, du pistage de traces subjectives au sein de textes écrits à l’observation de pratiques sociales en situation.

Intervenants : Pierluigi Basso, Isabel Colón De Carvajal et Julien Thiburce, ENS de Lyon

En savoir plus

À partir de la distinction faite par Levi-Strauss entre l’ingénieur et le bricoleur, nous montrerons com-ment ces deux archétypes approchent la création de connaissances de façon opposée mais complémentaire. L’ingénieur produit des connaissances en réalisant des expériences ; le bricoleur tâtonne vers un but incertain, mais vit des expériences. Ces deux formes d’expérimentation visent des buts différents : produire des connaissances vraies ou produire des connaissances justes. Les deux sont utilisées pour prendre des décisions.

Intervenant : David Vallat, Sciences Po Lyon

En savoir plus

L’anthropologie prétend que la description ethnographique de l’autre ne peut se faire sans vivre sa culture ou son mode d’existence, sans faire l’expérience longue, lente et continue de son système de pensée, de sa langue, de sa sensibilité et corporéité, de sa totalité culturelle. La méthode scientifique utilisée est celle de "l’observation participante", par imprégnation et immersion au sein du groupe étudié. Mais est-il possible de devenir l’autre jusqu’à (res)sentir son affectivité, rire et pleurer avec lui, se confondre avec sa ou ses cultures ?

Intervenant : Martin Soares, Lyon 2

En savoir plus

Mots clés