Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Comprendre le processus de vieillissement de nos muscles

Image absente
Interview

Description

Anne-Sophie Nicot, jeune chercheuse à l’ENS de Lyon (LBMC – Laboratoire de Biologie Moléculaire et Cellulaire) a bénéficié du mécénat du Fonds Axa pour la Recherche pendant deux ans après sa thèse. Elle dresse pour nous le bilan de ses recherches.
as-nicot_1392807103967-jpgQu’est-ce que la myosite à corps d’inclusion ?
Il s’agit d’une maladie musculaire liée au vieillissement. C’est d’ailleurs la myopathie inflammatoire la plus fréquente chez les personnes à partir de 50 ans. Elle provoque une atrophie et une faiblesse des muscles, pouvant entraîner des chutes et remettant ainsi en question l’autonomie des personnes atteintes. Ce déficit musculaire, de cause inconnue, est associé à la formation d’agrégats de protéines dans les muscles.
Comment avez-vous travaillé ?
Nous avons monté un protocole médical en partenariat avec une anatomopathologiste, le Dr. Nathalie Streichenberger, en charge des diagnostics et analyses des tissus, entre autres musculaires. Nous avons ainsi obtenu des échantillons de muscles de patients volontaires, atteints de myosite. La comparaison avec des tissus sains m’a permis d’identifier une protéine (NBR1) comme un des acteurs du mécanisme d’agrégation gênant le fonctionnement normal du muscle, et d’étudier le processus de régulation de cette protéine.
Quelle est votre prochaine cible ?
Avoir mis en évidence le rôle de cette protéine dans la formation des agrégats au niveau des muscles et comment réguler cette protéine offre une cible thérapeutique prometteuse. D’autant plus que des agrégats protéiques se retrouvent aussi dans des maladies non musculaires comme Alzheimer ou Parkinson. Mon objectif est aujourd’hui de travailler encore plus étroitement avec des laboratoires pharmaceutiques pour arriver au développement d’une molécule capable de réguler cette protéine.
Que vous a apporté le soutien du Fonds Axa pour la Recherche ?
Tout d’abord la reconnaissance de mon travail et de son potentiel. Egalement une aide financière concrète et une grande liberté. Enfin, la preuve que le soutien à la recherche fondamentale est crucial. A titre professionnel, le mécénat d’Axa m’a permis d’assister à des congrès internationaux, de développer mon réseau et de publier un article dans une revue scientifique internationale.


Votre contact mécénat


Partenariats externes
Barbara Vassener
+33 (0)4.72.72.86.65

En savoir plus


Le mécénat à l'ENS de Lyon

Approfondir


autophagy_1396603052381-png
Lire l'article scientifique d'Anne-Sophie Nicot
logofdsaxarecherchereduit_1392739310737-jpg
Envie de candidater ? Besoin d'aide ? Calendrier, mode de sélection, thématiques soutenues...
Ingénierie de Projet
Marie-Claire Juillard-Laubez
+33 (0)4.72.72.81.80
Mots clés