Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Concours de programmation chez Google – les équipes de l’ENS de Lyon bien classées

Image absente
Interview

Description

Le 16 avril dernier, Google organisait sur Paris son concours de programmation annuel «Hash Code». Sur les 230 équipes concurrentes, deux sont parties défendre les couleurs de l’ENS de Lyon en finale. Explications avec l’équipe ENS de Lyon de L3, arrivée à la 6e place.

Comment le concours s’est-il passé ?
En 2 étapes. La pré-sélection ou étape de qualification s’est traduite par une compétition en-ligne de 4 heures. Il s’agissait d’optimiser le fonctionnement de serveurs dans un data center : en cas de panne d’une rangée de serveurs, comment faire garder une capacité optimale à l’ensemble. Lors de cette étape, nous avons commencé la compétition côte à côte avec 3 autres équipes de l’ENS de Lyon. Et nous avons eu la joie d’être parmi les deux équipes présélectionnées, alors que nous étions 1500 candidats en tout, rassemblés en 230 équipes de 2 à 4 personnes.
En quoi consistait la seconde étape ?
Là, nous sommes allés à Paris, chez Google : nous n’étions plus que 65 équipes. Pendant 6 heures, nous avons planché sur un nouveau problème de programmation lié au projet de Google de mettre en service une flotte de ballons type montgolfières survolant certaines zones du globe pour y fournir Internet à un maximum d’utilisateurs. La problématique était d’optimiser le déplacement des ballons et la somme des zones couvertes en tenant compte de la direction et de la force du vent sur plusieurs niveaux d’altitude. Nous pouvions juste faire monter ou descendre les ballons.
En quoi votre formation à l’ENS de Lyon vous a-t-elle aidés ?
Notre formation est plutôt théorique et pourtant c’est elle qui nous a permis de résoudre ce problème concret. Grâce à l’éventail d’outils fournis par nos cours, nous avons pu choisir l’algorithme qui nous paraissait le plus pertinent pour répondre à ce cas pratique.
Quelles leçons tirez-vous de cette expérience ?
C’est d’abord un travail d’équipe. D’ailleurs, nous avons remarqué que la discipline commence à se féminiser mais qu'on est encore loin de l'égalité : peu d'équipes comptaient des filles dans leurs membres, et peu des chercheurs de Google avec lesquels nous avons pu échanger étaient des femmes. C’est aussi un moment de rencontre d’étudiants d’autres établissements mais qui travaillent sur les mêmes problématiques que nous. Enfin, même si nous nous destinons à de la recherche fondamentale, tout cas pratique est intéressant.

Les deux équipes ENS de Lyon ont respectivement décroché les 6ème et 21ème rangs sur 230. Toutes nos félicitations à Emma Barme, Maverick Chardet, Rémy Grünblatt, Simon Mauras (L3) et Quentin Cornier, Tom Cornebize, Yassine Hamoudi, Thomas Pelissier-Tanon (M1) !

Votre contact


Partenariats externes & 
Réseau Alumni
Barbara VASSENER
+33 (0)4.37.37.66.54

En savoir plus


Visitez le département d'informatique
Mots clés