Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Erasmus+ Mobilité à l'Université d’Uppsala

Drapeau suédois
Actualité

Résumé

Séjour du 3 au 8 juin 2018 à l'Université d’Uppsala (Suède)

Description

 

Laure ENDRIZZIRetour d'expérience de Laure Endrizzi

Chargée de recherches à l’Unité veille et analyses de l’IFÉ

 

Mon expérience n’a malheureusement pas été optimale, avec une implication minimale de la personne en charge de mon programme de visite. Pour ce type de projet, il est très important d’avoir un interlocuteur disponible et motivé. Mon projet de mobilité comportait une grande partie sur l’"accompagnement des étudiants" mais mon séjour s’est déroulé à une période de l’année où les bureaux commençaient déjà à être désertés.  Une meilleure communication en amont aurait sans doute permis de mieux ajuster les dates du séjour.

Heureusement, j’ai eu d’autres contacts sur place riches et stimulants, en particulier avec les conseillers pédagogiques. Un moment important de cette expérience a été ma  rencontre imprévue avec Mikael Börjesson, professeur au département d’Éducation. Il conduit actuellement une recherche sur les parcours d’études pour voir dans quelle mesure les étudiants adoptent ou non une approche intéressée, s’ils se composent un programme resserré autour d’une discipline ou s’ils optent pour une approche pluridisciplinaire. Le projet résonne avec mes travaux en cours sur la dimension curriculaire des études supérieures. Nous allons rester en contact.

À mon sens , les nouvelles modalités de mobilité des personnels non enseignants dans le cadre européen Erasmus+ ne sont pas adaptées à une "découverte" d’une semaine. La démarche peut prendre un tout autre sens si les personnes se connaissent déjà et travaillent ensemble ou apprennent à se connaître en amont (un peu comme pour les professeurs invités). La question de la durée mériterait donc d’être posée puisque ce type de mobilité peut être envisagée sur une période de deux mois.

Collection
Mots clés