Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Jacques Samarut lance la Boutique des sciences de l'Université de Lyon

Image absente
Actualité

Description
Le projet pilote de la boutique des sciences de l'université de Lyon a permis à la Société des jardins ouvriers de Villeurbanne de mobiliser des scientifiques pour résoudre un problème d'envasement. Photo UdL
Lundi 9 décembre 2013, amphithéâtre Descartes : Jacques Samarut, pilote du PALSE (Programme avenir Lyon Saint-Etienne) lance officiellement la Boutique des sciences de l'Université de Lyon, sous la présidence d'honneur de Khaled Bouabdallah. "On ne va pas vendre de la science aux consommateurs, déclare Jacques Samarut, ce sera un accompagnement scientifique d'acteurs associatifs. Ce n'est pas de la sous-recherche. Les étudiants impliqués dans ces projets bénéficieront de crédits ECTS". Pour les étudiants et les chercheurs qui les aideront, ce ne sera pas une activité dilettante mais qui débouchera sur une publication scientifique. Le pilote du PALSE a tenu à souligner le travail de celles et ceux qui, depuis 3 ans que le projet mature, ont fait avancer cette Boutique des sciences ; en 2014 en effet, 10 projets devraient voir le jour, sur des sujets aussi variés que la mortalité hivernale des abeilles, l'accompagnement des aidants ou le jardinage en milieu urbain (voir encadré).
La première Boutique des sciences est née en Hollande dans les années 1970, à l'initiative d'étudiants désireux de soutenir des associations locales en les aidant à avoir une approche et une solution scientifique à leurs problèmes. Il était donc tout naturel qu'un Hollandais, le Dr Henk Mulder, qui s'occupe depuis 25 ans de Science Shops, vienne apporter son témoignage enthousiaste lors du lancement de la Boutique des sciences de l'Université de Lyon. Henk Mulder est aussi le coordinateur de PERARES 2010-2014 (Public Engagement with Research and Research Engagement with Society), un programme soutenu par l'Union européenne. Car là encore, la science, c'est le partage, d'autant qu'avec Horizon 2020, la communauté se tourne vers une recherche et une innovation responsables.
En savoir plus : The International Science Shop Network

"Des chercheurs au jardin"


Financé par la Région Rhône-Alpes, le projet "Des chercheurs au jardin" a permis à la Société des jardins ouvriers de Villeurbanne de mobiliser des scientifiques d’Irstea et du GRePS, ainsi que des naturalistes de l'association FRAPNA Rhône autour de la question  « Quelle Rize pour les jardins ouvriers de Villeurbanne ? ». Une question qui recouvrait en vérité deux problématiques : celle de l’envasement de la rivière Rize qui longe une partie des jardins ouvriers, et celle des pratiques des jardiniers au regard de l’écologie.
Contacts UdL :
davy.lorans@universite-lyon.fr
robin.eppe@universite-lyon.fr
Mots clés