Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Marylise, Kéo et le Téléthon

Telethon ENS Lyon Marylise Kéo
Actualité

Résumé
Description
La photo a été prise à New York en 2011 : Kéo accompagnait Marylise à un colloque scientifique. Photo DR
Atteinte d'une maladie neuro-musculaire, Marylise Cottet se déplace en fauteuil roulant électrique, mais rien ne l'arrête car elle a un atout fabuleux : son auxiliaire de vie, Kéo Rainsy Phan, qui l'accompagne dans toutes ses activités professionnelles et personnelles. "Nous formons un duo de choc" déclare Marylise. Plus qu'une auxiliaire de vie, Kéo Rainsy est une complice : depuis 2008 elle aide Marylise dans toutes les tâches qu'elle ne peut exercer seule. Arrivée à l'ENS de Lyon en 2006 pour un doctorat en géographie sur "La perception des paysages de bras morts fluviaux" sous la direction de Hervé Piégay et Anne Honegger, Marylise réussit ensuite le concours de chargée de recherche au CNRS et intègre le laboratoire Environnement Ville et Sociétés (ENS de Lyon / CNRS / Université Lunmière Lyon 2, Université Jean-Moulin Lyon 3).
"Nous pouvons toutes les deux franchir beaucoup d'obstacles et mener à bien de nombreux projets, qu'ils soient personnels ou professionnels. Sans son aide, je ne pourrais pas mener la vie qui est la mienne aujourd'hui". C'est là que le rôle d'une association comme l'AFM-Téléthon prend tout son sens : le financement des auxiliaires de vie pour les personnes en situation de handicap est une revendication de l'AFM-Téléthon depuis de nombreuses années. Sa concrétisation, dans le cadre de la loi du 11 février 2005 marque l'importance du combat mené par l'association française des Myopathies.
"Toutes les deux, nous organisons depuis l'an passé une manifestation pour le Téléthon. Ce projet est un vrai succès car nous bénéficions du soutien de nos collègues et amis travaillant à nos côtés, à l'ENS de Lyon. Un grand merci à eux !"
Mots clés