Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Pourquoi le masculin l'emporte-t-il sur le féminin ?

Actualité

Résumé

dimanche 20 septembre 2015, Le progrès

Description

Laure Gardelle, Maître de conférences en linguistique au laboratoire ICAR, intervient dans un article du Progrès sur le thème du genre en linguistique.
Les hommes et les femmes sont intelligents. Ils sont intelligents. Les manuels scolaires nous l’ont appris : « En français, l’accord se fait selon le genre masculin même minoritaire ou implicite ». Mais cela ne date que du XVIIe siècle. Auparavant, la règle de proximité s’applique : l’adjectif s’accorde en genre avec le nom le plus proche. Ainsi les hommes et les femmes auraient pu être « intelligentes ». Les grammairiens du XVIIe siècle ont préféré le principe de masculin dominant. La suite à lire sur le Progrès. 
Mots clés