Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Quels contenus pour l'enseignement obligatoire ?

Image absente
Actualité

Description
À la veille de la mise en place du Conseil supérieur des programmes, ce Dossier d'actualité Veille et Analyse (n°85, juin 2013) reprend quelques uns des travaux de recherche récents (ou moins récents) pour envisager le pourquoi et le comment de la conception des contenus d'enseignement avec une visée comparatiste internationale.
Tout projet éducatif se devrait d’assurer une certaine cohérence entre les finalités éducatives générales, les contenus d’enseignement, leur mise en œuvre et leur évaluation.
L'histoire de l'éducation donne quelques clés pour appréhender comment les systèmes éducatifs se sont appuyés sur telle ou telle structuration des savoirs à enseigner, mais il faut bien l'appui de la sociologie ou de la didactique pour comprendre la construction des contenus d'enseignement, les choix privilégiés par l'une ou l'autre, les rapports entres contenus, savoirs, savoir-faire et apprentissages.
Comment fabrique-t-on les contenus d'enseignement en Europe ou aux États-Unis, quelles sont les idéologies sous-jacentes, les modalités de mise en œuvre, leur évaluation et leur réception par les élèves?
Les contenus d'enseignement ne peuvent être alimentés par les seules disciplines universitaires, dans une pure vision de transposition didactique.
Les pratiques sociales et leurs interférences avec la forme scolaire supposent la construction d'autres contenus, pour d'autres savoirs que les seuls savoirs savants. La conception des contenus, dans le cadre plus global du curriculum, processus intégrant des impératifs d'ordre didactique, sociologique, pédagogique, et la reconnaissance d'une approche par compétences, notamment transversales donne une assise aux "éducation à" et à des disciplines plus "autonomes", comme la géographie (Annie Feyfant, Service Veille et analyse de l'IFÉ).