Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Camille Cornand, chercheuse en économie au GATE

Camille Cornand GATE bronze CNRS 2011
Interview
Résumé

Médaille de Bronze du CNRS 2011

Description

Photo Vanessa Cusimano CNRS
La médaille de bronze CNRS récompense chaque année le premier travail d'une quarantaine de jeunes chercheurs. C'est un encouragement à poursuivre des recherches déjà fécondes. La délégation Rhône Auvergne a compté en 2011 quatre lauréats, dont Camille Cornand. Ils ont reçu leur distinction lors d'une cérémonie chaleureuse qui s'est tenue dans l'hôtel de région le 30 janvier 2012.
Vous êtes très jeune, comment vous est venu cet intérêt pour l'économie ?
L'économie fait partie des sciences sociales, elle met en jeu les comportements humains, et leur interaction. Ainsi les hommes agissent sur le milieu qu'il s'agit d'étudier ainsi que sur le comportement des autres, mais il existe aussi une certaine circularité de la relation (idée largement présente de nombreux contextes macroéconomiques et financiers) entre l'acteur et son milieu.  Mieux comprendre les sociétés dans lesquelles nous vivons et rechercher les meilleures façons d'utiliser les ressources à notre disposition pour relever les défis contemporains, et comprendre/connaître les liens étroits qui les unissent, voilà ce qui ce qui m'a particulièrement intéressée dans  cette discipline. Qu'est-ce qui fonde les décisions des agents économiques ? Quel impact ont-elles sur les décisions des autres et in fine sur l'économie ? C'est précisément ce que je tente de modéliser et d'expérimenter.
Quelle expérience tirez-vous de votre post-doc à Londres ?
L'expérience de post-doctorat permet de faire mûrir des travaux de recherche effectués en doctorat et laisse un peu de temps pour les approfondir et les publier. Pendant mon post-doctorat à la London School of Economics, j'ai eu la chance de rencontrer les plus grands spécialistes de mon domaine, notamment Hyun Song Shin, et de bénéficier de leurs conseils. Le post-doc m'a également permis de m'immerger pendant un an et demi dans une université de type anglo-saxon, dont l'environnement est à bien des égards différent de ceux que j'avais connus en France et en Allemagne. Il m'a aussi permis de me construire un réseau de relations.
Quels conseils donneriez-vous à un(e) étudiant(e) de l'ENS ?
L'expérience la plus positive que je retiens de mon parcours est l'ouverture à l'international. J'encouragerais donc tout étudiant à faire des séjours dans des universités étrangères.
Sur quoi portent actuellement vos recherches ?
En quelques mots : j'étudie les phénomènes de sur-réaction aux annonces publiques et les modes de communication qui permettent de limiter cette sur-réaction, à la fois d'un point de vue théorique (modèles formels) et expérimental.
Des projets ?
Outre le fait d'affiner et de tester les modèles déjà élaborés et précédemment évoqués, je m'intéresse aux questions de myopie au désastre et aux défauts de coordination dans les comportements d'épargne et de consommation et puis encore aux politiques de stabilisation en laboratoire.
Et, j'ai un fils de 11 mois, Martin ; c'est aussi un projet passionnant.  
Les travaux de Camille Cornand. PDF

Page perso de Camille Cornand

Biographie

1978 : Naissance à Lyon 1996-2005 : Etudes à Lyon (Lycée du Parc, Univ. Lyon 2), en doctorat : divers séjours à l'Université Ludwig-Maximilians de Munich et visiting research student à la London School of Economics and Political Sciences. 2005 : Prix de thèse d'économie de l'Association française de science économique. 2005-2006 : Post-doctorat à Londres au sein de la London School of Economics and Political Sciences Octobre 2006 : Recrutée au CNRS dans le domaine de la macroéconomie monétaire au Bureau d'économie théorique et appliquée de Strasbourg (BETA). Ce sont les recherches qu'elle y a effectuées qui ont éyé récompensées par la Médaille de Bronze du CNRS. 2007 : Prix du Jeune Chercheur de la Ville de Lyon 2010 : Prix du Jeune Chercheur en Economie de la Fondation Banque de France Octobre 2011 : Rejoint le Groupe d'analyse et de théorie économique (GATE, CNRS, Université Lumière-Lyon 2, Université Jean Monnet-St-Etienne, ENS de Lyon).
Disciplines
Mots clés