Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Diriger le Gate après le confinement

Sonia Paty
Actualité / Interview

Résumé

Le point de vue de Sonia Paty, directrice du Gate (UMR 5824).

Description

Le GATE : quelques chiffres

Le GATE Lyon Saint-Etienne compte une centaine de membres :
•  54 chercheurs ou enseignants-chercheurs
•  17 personnels techniques et administratifs
•  29 doctorants et post-doctorants

Quel a été l'impact du Covid-19 et du confinement sur la recherche ou sur l’organisation de la recherche ?

Le GATE Lyon Saint-Étienne est un laboratoire d'économie dont les personnels sont hébergés sur plusieurs sites : Écully, ENS de Lyon (site Descartes), Saint-Etienne (site Michelet) et Centre Léon Bérard.

Du point de vue organisationnel, la plupart des personnels de l'UMR ont été en capacité de travailler à distance pendant la période de confinement. Depuis le 11 mai, la situation est différente d'un site à l'autre. Le site d'Écully a permis d'accueillir tous ceux (notamment des doctorants) qui désiraient revenir au plus vite. Sur Descartes, le planning élaboré par notre référent, Mathieu Couttenier, a permis à certains membres de revenir tout en respectant les consignes données par l'École. Sur le site de l'UJM, les contraintes logistiques ont été plus fortes et le retour est un peu plus tardif.

Est ce que cela a engendré des modifications des thèmes de recherche ? Sollicitations diverses liés au Covid-19, au confinement, aux effets du confinement ?

Beaucoup de collègues ont démarré des recherches sur des thématiques liés eu Covid-19 dans des domaines où nous disposons déjà d'une reconnaissance scientifique : économie comportementale, économie des conflits, macroéconomie, économie de la santé etc.

Les chercheurs du GATE ont démarré des recherches intégrant le COVID-19 et/ou ont publié dans la presse des articles relatifs à cette crise.

Projet DISTANCING

Distanciation sociale et évolution des préférences sociales en période de crise sanitaire aiguë
Marie Claire Villeval, Fortuna Casoria et Fabio Galeotti

La pandémie de COVID-19 a entraîné la mise en œuvre de mesures strictes pour limiter la contagion. Ces mesures ont réduit considérablement les interactions sociales dans la population. Ce projet permet d’étudier si le confinement imposé, l’isolement social et la peur de la contagion affectent la capacité des individus à se soucier des autres, leur propension à leur faire confiance et leur plus ou moins grande indulgence envers les contrevenants aux règles sanitaires. Deux hypothèses antagoniques sont testées : le développement d’un sentiment de solidarité et de destin commun, éventuellement renforcé par les médias sociaux ; vs. un repli égoïste accompagné d'une défiance vis-à-vis d'autrui. L’équipe de recherche a mis en place une expérience en ligne d’économie comportementale pendant trois mois de mi-mars (date à laquelle le gouvernement français a annoncé les mesures de confinement) jusqu'à mi-juin. 350 volontaires du pool de sujets du GATE-Lab (Lyon, France) participent à cette étude. Chaque semaine, les mêmes sujets prennent des décisions incitées permettant de mesurer l’évolution des préférences sociales, de la confiance et des normes sociales. Les résultats pourraient déboucher sur des recommandations pour l'après-crise sanitaire. En particulier, si l’étude met en avant une forte baisse de la confiance et de la pro-socialité, il sera important de déployer des mesures visant à rétablir une plus grande pro-socialité et de la confiance entre les citoyens.

Coordination du projet : Marie Claire Villeval, directrice de recherche CNRS du Groupe d'analyse et de théorie économique Lyon - St-Étienne (GATE, CNRS / Univ. Lyon 1, Lyon 2 et Jean Monnet / ENS de Lyon)

Extrait de la Revue de presse

 

Voir la revue de presse complète

Comment travaillez-vous actuellement ?

Nous sommes actuellement dans une situation mixte puisque les collègues qui font face à des contraintes extérieures (garde d'enfants, problèmes de transports) sont invités à maintenir le travail à distance. Le retour en présentiel est progressif en fonction des consignes sur chaque site.

Comment s’organisent les colloques/événements à venir ?

Nous avons annulé ou reporté toutes les manifestations scientifiques que nous avions prévues. Nous envisageons d'organiser nos séminaires sous la forme de webinaires à la rentrée si nécessaire.

portrait de Sonia PatySonia Paty, directrice du Gate

Sonia Paty est professeure d’économie à l’Université Lumière Lyon 2 depuis 2011 et directrice du GATE Lyon Saint Etienne (UMR 5824) depuis 2016. Ses thèmes de recherches s’inscrivent dans l’axe "Politiques Publiques et Espace" du GATE. Elle travaille sur les politiques publiques locales et plus particulièrement sur les déterminants et les effets de l’intercommunalité en France.

 

Collection
Disciplines
Mots clés