Liens transverses ENS de Lyon

Développer les énergies marines renouvelables sur la façade atlantique française : entre contestation et planification

3 semaines ago
Malgré un très fort potentiel en matière d'énergies marines renouvelables, la France accuse un retard dans ce domaine. Or, malgré un consensus à l'échelle nationale autour de la nécessité d'une transition énergétique, localement les projets d'éoliennes et d'hydroliennes en mer soulèvent des oppositions. Celles-ci sont loin d'être structurées et regroupent des acteurs hétéroclites qui ne parviennent à empêcher la progression des projets, mais elles posent la question d'un droit à la mer pour les différents types d'usagers du littoral.
Annaig Oiry

Notion à la une : la ville durable

3 semaines 1 jour ago
Avec la prise en compte croissante, à l'échelle mondiale, des principes du développement durable, l'échelle locale et le milieu urbain sont apparus comme particulièrement propices à sa mise en œuvre. Toutefois, malgré des réussites ponctuelles et un renouvellement intéressant de la prise en compte de la nature en ville, la ville durable n'a que rarement franchi le stade conceptuel pour devenir réalité. Au contraire, l'emploi abusif de l'expression a pu contribuer à la vider de son sens, parfois au point d'être employée pour justifier la perpétuation de pratiques urbaines contraires aux principes d'un développement durable.
Chloé Tommasi

Carte à la une : la première carte scolaire (1963), quand les S.I.G. éclairent l’histoire

1 mois 3 semaines ago
La carte scolaire française, avant d'être un enjeu de mixité sociale et de politique éducative, a d'abord visé à répartir sur le territoire la construction des équipements, en particulier les collèges. Malgré son nom, peu de représentations cartographiques existent de cette « carte ». L'auteure nous propose de revenir sur les modalités de sa fabrication à son origine en 1963, à partir de l'exemple de l'Est du département de la Drôme.
Malorie Ferrand

Le changement global : un champ scientifique fécond pour le géographe

1 mois 4 semaines ago
Alors que la notion de développement durable a longtemps insisté sur deux échelles, globale et locale, l'étude du changement global peut permettre aux géographes de valoriser à la fois leur réflexion systémique et leur familiarité avec les échelles intermédiaires. L'ajout d'une dimension temporelle permet également une approche dépassionnée de la notion de dégradation environnementale, sans nier les conséquences écologiques des activités humaines.
Étienne Cossart

Cueillir pour survivre, un exemple d’adaptation à la crise agricole et sociale dans la commune de Niaguis (Ziguinchor, Sénégal)

1 mois 4 semaines ago
La commune de Niaguis, située en Casamance (Sénégal), vit majoritairement d’une agriculture familiale sur de petites superficies. Les paysans subissent les effets combinés des changements climatiques et d'une crise politique qui induisent une dégradation de leurs conditions de vie. Parmi les stratégies d’adaptation pour augmenter les revenus des ménages se développe la cueillette des produits forestiers non ligneux, activité jusque-là considérée comme marginale.
Mohamed Lamine Ndao

Le Brésil, de la déforestation à la reforestation ?

2 mois ago
Depuis la fin des années 2000, et en contraste avec son image désastreuse dans ce domaine acquise durant les années 1980, le Brésil cherche à se doter d’une image de pays responsable en matière d’environnement. Derrière l’ambition des mots et les postures officielles, l’article étudie les nombreuses ambiguïtés des mesures accomplies sur un chemin censé le mener de la déforestation à la reforestation.
Marion Daugeard

Fukushima, l’impossible retour dans les villages de l’ancienne zone d’évacuation : l’exemple d’Iitate

2 mois 1 semaine ago
La commune d'Iitate, dans le département de Fukushima, a été durement frappée par les retombées radioactives de la catastrophe de mars 2011. Désertée par les habitants après l'ordre d'évacuation, elle porte les séquelles de l'accident et de plusieurs années d'abandon. Alors que les autorités incitent au retour et abolissent les aides aux réfugiés, les anciens habitants redoutent de regagner un environnement où la radioactivité reste supérieure aux normes internationales.
Cécile Asanuma-Brice

Sur les routes de l'influence : forces et faiblesses du soft power chinois

2 mois 4 semaines ago
Il est acquis que la Chine est une grande puissance mondiale. Pourtant, les autorités chinoises ont encore une bataille à gagner : celle de la séduction sur la scène internationale, d’autant que leurs tentatives sont contre-productives dès qu'elles sont perçues par l'opinion mondiale comme de la propagande. À partir de plusieurs exemples, l'article montre que le défi du soft power ne peut pas être dissocié des éléments traditionnels de la puissance.
Nashidil Rouiaï

Fabriquer la ville avec les moyens du bord : L’habitat précaire à Yaoundé (Cameroun)

3 mois ago
Cet article montre les stratégies d’édification de l’habitat précaire par les populations à Yaoundé au Cameroun. Il en ressort qu’avec la crise économique, l’offre de logements par la puissance publique est insuffisante. Ainsi, les populations fabriquent elles-mêmes leur habitat avec les moyens du bord, ce malgré de nombreux risques liés aux sites d’implantation.
Martin Luther Djatcheu

Image à la une : la pollution de la rivière To Lich à Hanoï

3 mois 1 semaine ago
En imposant la « civilisation urbaine » comme projet de société, le pouvoir d'État vietnamien a promu un développement urbain à toute force, entraînant des pollutions dans tous les domaines. La rivière To Lich, qui traverse l'agglomération de Hanoï, est un déversoir pour les eaux usées domestiques et industrielles ; son niveau de pollution est le symptôme d'une situation de crise environnementale.
Yves Duchère
Vérifié
56 minutes 17 secondes ago
Les nouveautés de Géoconfluences
S'abonner à Flux Géoconfluences