Sociologie de la déviance : des théories du passage à l'acte à la déviance comme processus

3 semaines ago
Cet article du sociologue et politiste Xavier de Larminat retrace les grandes perspectives d'analyse sociologique de la déviance. Depuis les premières réflexions de Durkheim sur le "crime", le regard sociologique sur la déviance s'est profondément transformé. Les théories causales, visant à expliquer la non-conformité des comportements et le passage à l'acte, ont fait place à des théories plus compréhensives, cherchant à décrire les processus de désignation d'individus comme déviants à travers la réaction sociale que suscitent leurs conduites.

Cinq questions à Anne-Laure Delatte sur les paradis fiscaux

3 semaines ago
Dans cette interview, Anne-Laure Delatte (CEPII) revient sur la notion de paradis fiscal. Elle souligne les coûts et les risques liés à l'existence de paradis fiscaux, compte tenu de leur poids dans les flux financiers mondiaux et dans l'activité des banques. Si la lutte contre les paradis fiscaux a connu des avancées indéniables ces dernières années, il reste encore beaucoup à faire selon l'économiste, en raison des multiples intérêts nationaux et privés qui entravent la coopération entre pays.

Les inégalités en Europe durant la Grande Récession

1 mois 3 semaines ago
La question des inégalités est peu présente dans le débat européen. Pourtant, la Grande Récession a entraîné une hausse des inégalités économiques et de la pauvreté dans de nombreux pays, notamment dans ceux qui ont été le plus durement touchés par la crise. Dans cet article, Guillaume Allègre recense les différents indicateurs permettant d'analyser l'évolution des inégalités dans l'Union européenne. Ceux-ci révèlent une hétérogénéité des États membres de l'UE en termes d'inégalités et un accroissement des divergences depuis la crise. Ce creusement des inégalités est préoccupant tant du point de vue de la justice et de la cohésion sociales qu'au niveau macroéconomique de par ses effets potentiellement négatifs sur la croissance.

L'économie européenne 2018 : retour de la croissance, cap vers les réformes ?

1 mois 3 semaines ago
L'OFCE vient de publier "L'économie européenne 2018". L'ouvrage dresse un bilan de l'Union européenne, après une période de fortes tensions politiques, mais dans un climat conjoncturel raffermi qui devrait être propice aux réformes avant que s'enclenche le processus de séparation entre l'UE et le Royaume-Uni. À l'occasion de sa sortie, nous avons demandé à quatre de ses co-auteurs de répondre à quelques questions en lien avec l'actualité économique européenne en 2018 et l'avenir de l'Union : la croissance et les réformes en matière de gouvernance budgétaire, de politique climatique et de démocratie européenne. Deux articles consacrés aux inégalités et au marché du travail en Europe viennent compléter cette interview.

Démographie et marché du travail dans l'Union européenne depuis 2008

1 mois 3 semaines ago
Depuis 2008, l'emploi a suivi des trajectoires très différentes selon les pays dans l'Union européenne et la hausse du chômage a affecté inégalement les populations européennes. Selon les trois économistes de l'OFCE, auteurs de cet article, les fortes disparités des taux de chômage observées dans l'UE ne s'expliquent pas seulement par des divergences dans la croissance de l'emploi, elles résultent aussi, en grande partie, des évolutions démographiques et des comportements d'activité au sein des pays dans un contexte d'intégration des marchés du travail.

Mondialisation et technologie : quels effets sur l'emploi ?

2 mois ago
Pendant longtemps les économistes ont considéré que le progrès technique était davantage destructeur d'emploi que la mondialisation. Nous avons demandé à Farid Toubal quelles étaient les avancées de la recherche économique sur les effets de la technologie et de la mondialisation sur l'emploi. Aujourd'hui, ces deux phénomènes se renforcent mutuellement et modifient la structure de l'emploi, plus que son niveau, entraînant une polarisation du marché du travail. Pour l'économiste, le fossé entre les gagnants et les perdants des mutations commerciales et technologiques ne se réduira pas sans des politiques plus actives de formation et de redistribution.

L'économie des réseaux sociaux : quelques réflexions sur ses méthodes et ses résultats

2 mois ago
L'économie des réseaux sociaux est un courant de pensée né vers la fin des années 1990. S'inspirant des travaux sur les réseaux sociaux en sociologie, cette branche de la microéconomie s'appuie sur la théorie des graphes et la théorie des jeux. Dans cette interview, l'économiste Christophe Bravard, spécialiste en formation stratégique de réseaux, évoque les liens entre l'économie et les mathématiques, les questions traitées en économie des réseaux sociaux, ainsi que les modes de raisonnement et outils mobilisés. En complément, il nous propose un texte précisant comment les économistes étudient le rôle des réseaux sociaux dans la participation au marché du travail.

J. M. Keynes et la macroéconomie : L'auteur

2 mois 1 semaine ago
Le neuvième chapitre du feuilleton de l'histoire de la pensée économique est consacré à John Maynard Keynes et à la macroéconomie. Dans cette première partie, Jean-Pierre Potier présente l'auteur qui donna naissance à un nouveau courant de pensée en économie. Après une biographie de Keynes, retraçant les grandes lignes de son parcours intellectuel, il évoque son positionnement au sein de la science économique et ses principaux disciples.

J. M. Keynes et la macroéconomie : Les grands thèmes

2 mois 1 semaine ago
Le neuvième chapitre du feuilleton de l'histoire de la pensée économique est consacré à John Maynard Keynes et à la macroéconomie. Dans cette seconde partie, Jean-Pierre Potier présente les idées essentielles et les principaux concepts développés par Keynes dans et autour de la "Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt de la monnaie", ouvrage qui marqua un tournant majeur dans la pensée économique et participa à l'essor de la macroéconomie dans l'après-guerre.

L'interprétation sociologique des rêves : entretien avec Bernard Lahire

3 mois ago
Bernard Lahire poursuit l'exploration d'une sociologie à l'échelle individuelle en s'emparant d'un objet d'étude largement ignoré des sociologues : le rêve. Dans cet entretien, il nous livre son approche du rêve et sa démarche pour faire entrer le rêve dans l'univers des sciences sociales et aller vers une interprétation sociologique des rêves.

La sociologie des émotions autour des travaux d'Arlie Hochschild

3 mois ago
Bien établie dans la recherche anglo-saxonne, la sociologie des émotions est encore peu connue et explorée en France. La traduction française en 2017 de l'ouvrage fondateur d'Arlie Hochschild, "The Managed Heart", trente-quatre ans après sa première publication aux États-Unis, est donc la bienvenue pour découvrir ce champ scientifique en sociologie en pleine expansion. C'est ce que nous vous proposons avec cette séance "relire" du séminaire de sciences sociales de l'ENS de Lyon, autour du livre d'Arlie Hochschild "Le prix des sentiments. Au cœur du travail émotionnel", que nous avons eu le plaisir de filmer.

La démocratie participative : entretien avec Loïc Blondiaux

3 mois 1 semaine ago
Dans quelle mesure la démocratie participative est-elle susceptible de compléter et d'enrichir la démocratie représentative ? À l'occasion du festival des idées "La Chose Publique" organisé par La Villa Gillet à Lyon en novembre 2017, Loïc Blondiaux, spécialiste de la démocratie participative, nous a accordé un entretien autour de cette question. Le chercheur était invité à débattre avec Ulrike Guérot lors d'une table ronde animée par Sylvain Bourmeau sur la thématique de l'Europe participative, le 24 novembre 2017.

La croissance s'épuise-t-elle ?

3 mois 1 semaine ago
Deuxième conférence du cycle "Vers une autre croissance ?" organisé à l'ENS de Lyon en 2017-18, consacrée à une question qui fait débat parmi les économistes depuis le début des années 2010 : assiste-t-on à un ralentissement durable de la croissance ou encore à une "stagnation séculaire" ? Après un certain nombre de constats empiriques à l'appui du déclin du potentiel de croissance des économies développées, Pascal le Merrer passe en revue les différentes thèses en présence et explications de ce ralentissement de la croissance.
Vérifié
14 minutes 7 secondes ago
S'abonner à Flux SES ENS