Français | English

ACTUALITÉS


À PARAÎTRE LE 21 NOVEMBRE


CERNER LE RÉEL
CHRISTIAN PRIGENT À L'OEUVRE
Sylvain Santi

Les livres de Christian Prigent sont autant de traces d'un effort chaque fois reconduit pour cerner un réel qui résiste à la proclamée réalité de toute représentation qui prétend en rendre compte. Ces livres successifs, et quel que soit le genre qu'ils investissent, montrent ainsi une subjectivité à l’œuvre. C’est-à-dire qui sans cesse se cherche, questionne et expérimente des formes, éprouve des idées, traque au plus près la singularité de la sensation, le tout sur fond d’une histoire politique avec laquelle elle veut toujours être en prise, pour mieux s’y engager, et engager la littérature avec elle. L’articulation du dit et du senti, celle du texte et de l’image, mais aussi la question de la responsabilité morale et politique de qui veut faire œuvre littéraire, sont parmi les thèmes principaux que cette étude se propose d’aborder en tentant de décrire le parcours d’un écrivain qui, depuis bientôt cinquante ans, écrit l’une des œuvres les plus prolifiques de la littérature française contemporaine. Christian Prigent a obtenu en 2018 le Grand Prix de poésie de l’Académie française.

 

 

 

ÉVÈNEMENT


DERNIÈRES PARUTIONS


GOUVERNER LA VIE PRIVÉE
L'ENCADREMENT INÉGALITAIRE DES SÉPARATIONS CONJUGALES EN FRANCE ET AU QUÉBEC
Émilie Biland

L'implication de l'État dans la vie privée pose problème : les individus ont davantage de droits que par le passé, mais certains de leurs comportements, jugés problématiques pour la collectivité, justifient un interventionnisme renouvelé, dans lequel acteurs privés et mécanismes de marché occupent une place croissante. En tension entre libéralisme et normalisation, cette action publique participe aux recompositions des rapports sociaux, entre les classes sociales, entre les genres, ainsi qu'entre la population majoritaire et les personnes racisées. Objet de vifs débats et de réformes récurrentes, la régulation par le droit des séparations conjugales est un observatoire précieux de ces recompositions, ici analysées à partir de trois enquêtes collectives, qualitatives et quantitatives, menées des deux côtés de l'Atlan­tique. 

 

 




 


NOUVELLES PERSPECTIVES POUR LA RECONNAISSANCE
LECTURES ET ENQUÊTES
Sous la direction de Alain Patrick Olivier, Maiwenn Roudaut et Hans-Christoph Schmidt am Busch

Cet ouvrage offre un état des lieux des théories de la reconnaissance aujourd'hui et une contribution à penser de nouvelles perspectives, en intégrant une discussion relative au paradigme de la reconnaissance et aux différents cadres théoriques susceptibles d'être mis en œuvre, d'une part, et en cherchant à mesurer la pertinence et la fécondité des théories de la reconnaissance et leur potentiel critique dans différents domaines des sciences humaines, d'autre part. Ce modèle théorique issu de la philosophie allemande (de l'idéalisme allemand et de la Théorie critique) se trouve discuté en particulier dans les domaines de la politique, du droit, de l'économie, des études féministes ainsi que dans les théories du travail, et nous envisageons leur application à de nouveaux domaines tels que l'éducation ou l'art. 

 


 



LE SEXE ET SES DOUBLES
(HOMO)SEXUALITÉS EN POSTCOLONIE
Patrick Awondo

Au cours des deux dernières décennies, la question de l'orientation sexuelle et des identités de genre est devenue un sujet de débat public dans de nombreux pays africains. En lien avec la montée des violences anti-homosexuelles dans les années 2000, la recherche en sciences sociales s'est attelée à montrer que l'Afrique, soudainement homophobe, fut pendant longtemps un lieu de tolérance pour la diversité sexuelle, à condition qu'elle reste confinée dans l'espace privé. Dans ce contexte, sur la base d'une double enquête ethnographique au Cameroun et en France, Patrick Awondo analyse l'émergence de l'homosexualité comme sujet politique et son expression dans les parcours des « migrants sexuels » africains en France. Cet ouvrage propose ainsi un traitement ethnographique inédit de la naissance d'un militantisme homosexuel en Afrique sub-saharienne postcoloniale et de la construction de l'homosexualité comme question publique dans un contexte plus général d'« ensauvagement » de la société africaine.



 


MUSSOLINI SOCIALISTE : LITTÉRATURE ET RELIGION
ANTHOLOGIE DE TEXTES, 1900-1918
Édition établie par Stéphanie Lanfranchi et Élise Varcin

L'anthologie en deux volumes des textes de Benito Mussolini sur la littérature et la religion est le fruit d'un travail de plusieurs années, mené par une équipe de traducteurs et de chercheurs à l'ENS de Lyon. On trouvera, dans ce premier volume, une sélection très variée d'écrits et de discours rédigés entre la fin de son adolescence et l'été 1918, au moment où il officialise sa rupture définitive avec le socialisme. L'objectif de cette anthologie n'est pas seulement de proposer au public français une traduction établie avec une rigueur autant philologique qu'historique, mais aussi de lui faire découvrir un corpus original de textes méconnus, choisis au sein de la très volumineuse production de Mussolini, et qui n'avaient, dans leur très grande majorité, encore jamais été traduits en français. Ces textes donnent à voir l'importance du fait littéraire et religieux dans la formation et dans la pensée politique de Mussolini et permettent notamment de repenser la place de la culture et des formes de liturgies politiques dans la conception du totalitarisme italien.

 


VULNÉRABLES OU DANGEREUX ? 
UNE ANTHROPOLOGIE DU SOUCI DES ADOLESCENTS DIFFICILES
Yannis Gansel

À partir d'une recherche documentaire dans près de 50 années d'archives institutionnelles et académiques ainsi que d'une enquête ethnographique de longue durée dans un réseau interprofessionnel, cet ouvrage apporte une contribution à l'anthropologie de la santé mentale en France. Il rend compte de l'expérience concrète de ce souci des adolescents et la resitue dans la perspective du trouble professionnel, aux confins de la dangerosité et de la vulnérabilité, des pratiques de soin et de contrainte.

DÉBAT

ENS Éditions, en partenariat avec La Ferme du Vinatier, vous propose une soirée débat le mardi 26 novembre à 19h00. Un débat qui permettra d'interroger la place des savoirs cliniques dans l'appréhension de ce trouble ambigu, qui est à la fois celui de l'adolescent et de ses conduites perturbées, mais aussi celui des adultes, déstabilisés, qui l'entourent. 

 


L'INTELLIGENCE DE LA PRATIQUE
LE CONCEPT DE DISPOSITION CHEZ SPINOZA
Jacques-Louis Lantoine

Si chacun a le pouvoir de vivre selon la raison, comment se fait-il que si peu la suivent, alors même qu'un grand nombre s'en réclament ? Certains voient le meilleur, mais font le pire. D’autres font le pire en croyant qu’il est le meilleur. Tous font tout ce qu’ils peuvent, et se réjouissent finalement de ce qu’ils sont. La philosophie de Spinoza rend compte de ces paradoxes : toute puissance est en acte. Qui peut le plus s’efforce nécessairement de faire le plus et ne peut faire moins. Qui peut le moins fait le moins volontiers, sans pouvoir faire plus. Chacun est aussi parfait qu’il peut l’être, et agit de la façon dont il y est disposé, malgré lui mais de gré, si ce n’est de bon gré. Le concept de disposition tel qu’il s’élabore dans l’Éthique, permet de saisir la pratique commune des hommes dans un cadre nécessitariste et actualiste, de l’inconstance affective à la régularité des coutumes, des obsessions passionnelles à l’éducation et à l’affranchissement de la servitude. L’existence humaine n’est pas une comédie, encore moins une tragédie. Avec Spinoza, il s’agit d’en produire l’intelligence.



DES CHAMPS AUX CUISINES
HISTOIRES DE LA DOMESTICITÉ EN RHÔNE ET LOIRE
1848-1940

Margot Beal

De Bécassine à la Célestine de Proust, la figure de la «bonne à tout faire» est vue avec au pire un mépris de classe misogyne, au mieux une condescendance amusée. Éternelle victime des circonstances, des hommes de sa classe ou surtout de ses patrons, la domestique de littérature est généralement naïve, puis rapidement enceinte contre sa volonté, et finit dans la misère lorsqu'elle ne s'adonne pas à des formes de prostitution (Les Thibault).

L'ouvrage de Margot Beal propose ici d'écrire une histoire de ces domestiques de France (l'accent est mis sur les départements du Rhône et de la Loire, où l'essentiel des recherches ont été menées) en utilisant des sources inexplorées et en posant des questions nouvelles sur la constitution de cette catégorie de «domestique» et sur ce que «la domesticité fait aux personnes».

Un ouvrage disponible dans votre librairie et sur le site ENS Éditions 

 

 

 

DE LA RENTE IMMOBILIÈRE À LA FINANCE
LA SOCIÉTÉ DE LA RUE IMPÉRIALE (LYON, 1854-2004)
Loïc Bonneval et François Robert

Nourrie par des archives exceptionnelles, cette histoire de la Société de la rue Impériale à Lyon permet de retracer, dans le temps long, les transformations des espaces urbains et de mieux comprendre le rôle du capital financier dans la production de la ville.

Elle constitue de ce fait une approche originale de l'imbrication de l'économique et de l'urbain et éclaire tout particulièrement l'actualité récente autour des commerces de la rue de la République qui appartient en grande partie depuis fin 2012 au fonds souverain ADIA (Abu Dhabi Investment Authority).

À retrouver en version numérique sur OpenEdition Books 

En version papier commande depuis le site ENS Éditions 

Et depuis le 27 juin dans votre librairie.

 

 


L'ÉTAT SOURCIER
EAU ET POLITIQUE AU SÉNÉGAL
Veronica Gomez-Temesio

 

Depuis les années 1980, l'eau est devenue un objet de préoccupation au sein de la communauté internationale. Cette substance vitale a désormais acquis une valeur marchande qui dicte la conditionnalité de l'aide au développement dans les pays du Sud. Le forage hydraulique est au cœur de la réforme de privatisation qui traverse le Sénégal. Pour appréhender cette infrastructure, l’auteur revisite une posture ethnographique popularisée par l’École de Manchester : l’entrée sur le terrain par les conflits. En mettant en lumière les différents dysfonctionnements que connaissent les forages, elle interroge les processus au travers desquels se négocient et se construisent autorité publique et légitimité politique dans le Sénégal contemporain.
Cette étude ethnographique minutieuse explore le processus de formation de l’État au carrefour de l’anthropologie politique, de l’anthropologie juridique et de l’anthropologie du développement. Le forage apparaît ici comme un lieu de l’État et pour l’État.

 

 

 

L'ouvrage de Pascale Molinier, Le care monde. Trois essais de psychologie sociale (ENS Éditions, 2018) publié dans la collection Perspectives du care, vient d'être sélectionné pour le Prix de l'Écrit social organisé par l'ARIFTS (Association Régionale pour l'Institut de Formation en Travail Social). Ce Prix sera décerné à l'automne 2019. Tous les titres de la collection sont disponibles en version numérique sur OpenEdition Books.
En 2013, Bernard Lahire, professeur de sociologie à l'ENS de Lyon s'était vu décerner ce Prix pour son ouvrage Dans les plis singuliers du social paru aux éditions La Découverte.

 



CATALOGUE ENS ÉDITIONS 2019

En une, Adebiyi, une photographie de Rotimi Fani-Kayode (Nigeria, 1955-1989), [1989, Courtesy of Autograph ABP, London] à retrouver en couverture de l'ouvrage de Patrick Awondo,
 Le sexe et ses doubles. (Homo)sexualités en postcolonie, Lyon, ENS Éditions.

Photographe d'origine nigériane, Rotimi Fani-Kayode s'installe à Londres en 1983. Sa carrière dure 6 ans, stoppée par sa mort en 1989 des suites du sida. Il a 34 ans. Celui qui fut surnommé le Mapplethorpe africain laisse derrière lui une œuvre puissante et complexe qui a ouvert un nouveau champ critique autour de la représentation du corps noir
 et de l'exploration de la différence culturelle et sexuelle. Construite avec son compagnon Alex Hirst (photographe
 et réalisateur décédé en 1994), cette œuvre continue de vivre aujourd'hui grâce à l'Association des photographes noirs, Autograph ABP, cofondée par Rotimi Fani-Kayode
 qui conserve et valorise aujourd'hui les archives de l'artiste. L'exposition Five Works on Loan présentera à Londres 
en 2019 une sélection de photographies de l'artiste (Serpentine Galleries). Catalogue disponible sur simple demande à editions@ens-lyon.fr ou à retirer à la librairie des Éditions.