Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Poésie et Histoire (Imag'His)

Séminaire

Mardi 22 mai 2012
14:00

Description générale

Séance orga­ni­sée par Florian Mahot-Boudias

Poésie et Histoire for­ment dans la moder­nité un couple pour le moins sur­pre­nant. Le genre poé­ti­que, à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, va bien sou­vent de pair avec un refus de l’his­toire : Baudelaire affirme que le coup d’État de Louis Napoléon Bonaparte l’a « phy­si­que­ment dépo­li­ti­qué » et les sym­bo­lis­tes euro­péens refu­sent le récit et de la réfé­rence his­to­ri­que. Cette logi­que culmine avec le concept de poésie pure dif­fusé en Europe dans l’entre-deux-guer­res. Le poète refuse l’his­toire posi­ti­viste et voue un culte à l’ima­gi­na­tion, sinon à la pensée. Mais si les poètes ont mis au défi la parole nar­ra­tive, ils la réin­tè­grent sou­vent subrep­ti­ce­ment dans la forme. L’étude fon­da­trice de Dominique Combe, Poésie et récit, a mis en valeur les ten­sions entre le nar­ra­tif et un genre poé­ti­que fondé sur la condam­na­tion mal­lar­méenne de « l’uni­ver­sel repor­tage ». Et pour­tant, comme l’a sou­tenu Jacques Rancière, le poète est au centre de l’expres­sion du drame de l’his­toire dans les moments de crise : que l’on pense à Hugo, dans Châtiments, à Éluard et Aragon résis­tants érigés en mythe natio­nal, à Celan et l’expres­sion du sou­ve­nir de la Shoah. Le poète accom­pa­gne l’his­toire de son dis­cours, pro­féré ou chanté. Les sou­bre­sauts de l’épopée aux XIXe et XXe siè­cles en témoi­gnent. Les avant-gardes vouent aussi un culte à l’his­toire, dans la pro­fa­na­tion du passé et dans la sacra­li­sa­tion de l’avenir. Du sur­réa­lisme aux pra­ti­ques contem­po­rai­nes, lit­té­ra­lis­tes et cri­ti­ques, les poètes pen­sent leur ins­crip­tion dans l’his­toire pour la cri­ti­quer et agir sur son cours.

Cette demi-jour­née se pro­pose d’élaborer les liens qui peu­vent unir la poésie et l’his­toire dans la moder­nité, dans une appro­che à la fois théo­ri­que et contex­tuelle.


Programme :

14h-14h30 : intro­duc­tion par Florian MAHOT-BOUDIAS (doc­to­rant Université Paris Ouest Nanterre)

14h30-16h30 : com­mu­ni­ca­tion de Jasmine GETZ (MCF lit­té­ra­ture fran­çaise Université de Lille III)

16h30-17h Lectures de textes poé­ti­ques

Complément

Salle F103