Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Etude théorique de l'effet des propriétés acido-basiques de l'alumine-gamma sur la réactivité de nano-agrégats métalliques.

Soutenance de thèse

Jeudi 10 nov 2011
14h00
Christophe MAGER

Intervenant(s)

Christophe MAGER

Description générale
L'objectif de ce travail de thèse est la compréhension de l'impact des propriétés acido-basiques des supports oxydes sur l'interaction métal-support ainsi que les effets du milieu réactionnel sur les propriétés structurales, électroniques, thermodynamique et réactives des catalyseurs métalliques hyper-dispersés.

Le catalyseur modèle choisi est un agrégat monométallique de platine déposé sur alumine qui est la référence des études fondamentales pour permettre des progrès dans la compréhension de ce système complexe. La mise en œuvre de calculs dans le formalisme de la théorie de la fonctionnelle de la densité, réalisés à partir de modèles moléculaires périodiques, a permis de déterminer l'état de surface du catalyseur pour des conditions de température et de pression représentatifs de l'expérience.

L'influence de la taille des particules conjointement à la présence de chlore sur la stabilité thermodynamique des agrégats de Pt supportés sur alumine-g a démontré une stabilisation significative des agrégats Pt<sub>3</sub> lors de la migration d'espèces de surface (H, OH et Cl) sur la particule.

La reconstruction d'une morphologie biplanaire (la plus stable en absence d'hydrogène) vers une morphologie cuboctaédrique pour les forts taux de recouvrement en hydrogène sur les particules de Pt supportées a été démontrée et permet d'expliquer plusieurs observations expérimentales encore mal comprises.

L'impact du milieu réactionnel sur la rupture C-C et C-H à partir de l'éthane sur l'agrégat Pt<sub>13</sub> supporté sur alumine-g a été démontré. Les résultats obtenus permettent de mieux comprendre l'importance des conditions de température et de pression du milieu réactionnel (notamment du rapport P(H<sub>2</sub>)/P(C<sub>2</sub>H<sub>6</sub>)) sur la stabilité des intermédiaires réactionnels. Ces résultats sont en accord avec les observations expérimentales et permettent de mettre en évidence que l'optimum de pression en hydrogène est relativement élevé dans le cas des réactions de reforming catalysées par du Pt seul.

Complément

Amphithéâtre 15 AIG/8
IFP Energies Nouvelles - Rond Point de l'échangeur de Solaize BP3
69360 SOLAIZE