Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Formation d'étoiles : étude dynamique de la poussière interstellaire

Date
jeu 24 sep 2020
Horaires

14H00

Intervenant(s)

Soutenance de M. Ugo LEBREUILLY sous la direction de M. Benoît COMMERCON

Langue(s) des interventions

Description générale

Le milieu interstellaire se compose d'environ 1% de poussières. Paradoxalement, cette faible concentration peut jouer un rôle très important dans la formation stellaire. La dynamique de ces grains de poussière peut différer de celle du gaz entraînant des variations locales de concentration. Peu d’études se sont pourtant concentré sur la dynamique des grains de  poussière lors de la formation stellaire. Mon projet de thèse s'inscrit dans l'objectif de pallier à ce manque, il se décompose en quatre parties.

Dans la première partie, j'ai ainsi développé un module traitant la dynamique des poussières dans le code de magnétohydrodynamique RAMSES. J'ai ensuite testé mon module avec soin en comparant mes résultats à des solutions analytiques. J'ai pu montrer que mon implémentation était robuste, précise et rapide.

J'ai par la suite effectué des simulations de formation d'étoiles incluant plusieurs espèces de poussières. J'ai pu établir grâce à ce travail qu'un découplage entre les grains et la gaz apparaissait pour les grains d'une taille supérieure ou équivalente à la centaine de micromètres.

Ensuite, j'ai développé un nouveau formalisme analytique, similaire à la magnétohydrodynamique non idéale mais incluant en plus la dynamique des grains chargés. Ce formalisme m'a permis de mettre à jour les six différents régimes de couplages entre les grains, le champ magnétique et le gaz selon leur taille, charge et leur environnement.

En parallèle, j'ai étudié la dynamique des poussières dans les zones faiblement ionisées des disques protoplanétaires afin d'étudier la formation des chondrules qui sont des grains de poussière retrouvés dans la majorité des météorites.

Gratuit
Disciplines