Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Instabilités et piégeage de bulles dans les fluides complexes

Soutenance de thèse

Mardi 18 juil 2017
14h30
Soutenance de thèse de M. Raphaël PORYLES du Laboratoire de Physique sous la direction de Mme Valérie VIDAL

Intervenant(s)

Soutenance de thèse de M. Raphaël PORYLES du Laboratoire de Physique sous la direction de Mme Valérie VIDAL

Description générale
– – – Nous avons étudié expérimentalement la dynamique de remontée de bulles dans des fluides complexes, allant de solutions de polymère à des milieux granulaires immergés, dans le cas d’une géométrie confinée (cellule de Hele-Shaw). Dans un premier temps, nous avons considéré la remontée d’une bulle unique dans une solution de polymère confinée. Le fluide choisi (PEO) est viscoélastique et rhéofluidifiant. Au-delà d’un volume critique, nous avons mis en évidence et caractérisé deux types d’instabilités : la bulle est défléchie de sa trajectoire verticale, ou se fragmente.
L’extension de cette expérience au cas de l’injection continue d’air en base de la cellule a permis de quantifier la dynamique couplée entre les bulles et en particulier leur coalescence, qui dépend fortement du débit d’injection.
Dans un deuxième temps, nous avons considéré le cas d’un milieu granulaire immergé : un lit de grains à surface libre, dans lequel de l’air est injecté à débit constant par un unique point d’injection en base de la cellule. En régime stationnaire, la mise en mouvement des grains par le passage répété de l’air conduit à la formation d’une zone fluide. Nous avons quantifié la dynamique des bulles dans cette zone et montré que même en variant la taille des grains et le débit de gaz, la fraction de gaz piégée dans la zone fluide reste constante.
Enfin, nous avons considéré l’influence d’un obstacle fixe sur la dynamique du canal d’air central. Un diagramme des régimes est établi en fonction de la taille et de la hauteur de l’obstacle : soit le canal est stabilisé par l’obstacle, soit il est instable et explore de manière intermittente l’un ou l’autre côté de l’obstacle.
Complément

Amphi Schrödinger - Site Monod - ENS de Lyon

Disciplines