Liens transverses ENS de Lyon

HIS-5140 : Économies, pouvoirs et conflits, XVIe-XIXe siècle

Niveau M2

Discipline(s) Histoire

ECTS 5.00

Période 1e semestre

Localisation Site Descartes

Année 2019-2020

 Public externe (ouverts aux auditeurs de cours)
 

Créneau
Jeudi Après-midi
Horaires du cours
Les cours ont lieu le jeudi de 14h30 à 18h00 (voir modalités pratiques)
Objectif du cours

Le séminaire mettra l'accent sur les liens entre économie, pouvoirs et conflits, du XVIe au début du XIXe siècle, en plaçant les acteurs socio-économiques au cœur de l'analyse : politiques, entrepreneurs, marchands, consommateurs…

Les séances sont organisées autour de lectures d’articles ou d’extraits de livres, présentées par un petit groupe d'étudiants, puis discutées de manière collective. Les textes sont déposés sous format pdf sur la page du séminaire (textes en téléchargement) ou/et distribués sous format papier. Au cours des séances pourront être abordées, à la demande, des questions de méthodologie, bibliographie, etc., liées à vos sujets de mémoire.

La validation du séminaire se fait par la présence, la lecture approfondie des textes proposés et la participation active à la discussion lancée à partir de la présentation critique des textes.

La séance 3 est consacrée à la lecture critique de différents types de textes scientifiques pour comprendre ce qui fait leur spécificité (article de revue scientifique, article grand public, compte rendu d'un livre, introduction d'une monographie). La séance 6 consiste en un atelier d'écriture en lien avec le sujet du mémoire de recherche.

Obtention du M1, quels que soient la discipline et le niveau dans le diplôme de l'ENS.

Le cours peut être validé dans le cadre du diplôme par des élèves inscrits une autre discipline que l'histoire.

Les étudiants sont censés lire avec aisance des textes scientifiques en anglais.

 

Séance 1 - jeudi 26 septembre 2019 (salle D2-001)

Tour de table : bilan du M1, présentation des sujets et des problématiques

Réflexion sur le thème et les mots du séminaire

Travail en groupes :

- Laurence Fontaine,  Le marché. Histoire et usages d'une conquête sociale, Paris, Gallimard, 2014, extrait du chapitre « Les enjeux politiques et sociaux du marché », chap. IV, p. 143-152, 174-192.

- Michael Kwass, Louis Mandrin. La mondialisation de la contrebande au siècle des Lumières, Paris, Vendémiaire, 2016, p. 5-32 (introduction).

 

Séance 2 - jeudi 17 octobre 2019 : circulation des personnes et migrations (salle D2-001)

- Simona Cerutti, « Marchands étrangers, marchands calvinistes au Piémont au XVIIIe siècle », in : Albrecht Burkardt (dir.), Commerce, voyage et expérience religieuse en Europe, XVIe-XVIIIe siècle, Rennes, PUR, 2007, p. 449-461.

- Guillaume Calafat, « Les avatars du ‘Turc’. Esclaves et commerçants musulmans en Toscane (1600-1750) », in : Jocelyne Dakhlia et Bernard Vincent (dir.), Les Musulmans dans l’histoire de l’Europe, tome 1, Une intégration invisible, Paris, Albin Michel, 2011, p. 471-522.

- Antonio Mendes, « Les réseaux de la traite ibérique dans l'Atlantique nord (1440-1640) », Annales. HSS, vol. 63, 2008, p. 739-768.

- Manuel Covo, « I, François B.: merchant, protestant and refugee — A tale of failure in the atlantic world », French History, vol. 25/1, 2011, p. 69-88.

 

Séance 3 - jeudi 24 octobre 2019 : initiation à la lecture critique de textes scientifiques (salle à confirmer)

- un article de revue scientifique :

Anne Sleeswijk Wegener, « Du nectar et de la godaille : qualité et falsification du vin aux Provinces-Unies, XVIIIe siècle », Revue d'histoire moderne & contemporaine, vol. 51-3, 2004, p. 17-43.

- un article d’une revue grand public : 

Philippe Beaujard, « Océan Indien, le grand carrefour », L'histoire, n° 355, juillet-août 2010, p. 30-35.

- un compte rendu : 

Michel Cartier sur Kenneth Pomeranz, La grande divergence : Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 61, 2006, p. 1494-1495.

- une introduction de monographie : 

Francesca Trivellato, Corail contre diamants. De la Méditerranée à l'océan Indien au XVIIIe siècle, Paris, Seuil, trad. fr. 2016 (2009 The Familiarity of Strangers).

 

Séance 4 jeudi 28 novembre 2019 : histoire économique et environnement (salle D2-001)

- Raffaello Vergani, « Métallurgie pré-industrielle, pollution, vie rurale : le cas de la haute Italie », Études rurales, n°125-126, 1992, p. 69-79.

- Jean-Baptiste Fressoz, « La libéralisation des "choses environnantes », 1750-1850 », Revue d'histoire moderne et contemporaine, vol. 56-4, 2009, p. 39-76.

- Geoffrey Parker, Global Crisis: War, Climate Change and Catastrophe in the Seventeenth Century, Londres, US: Yale University Press, 2013, chapitre 1, p. 3-25.

-  Elinor Melville, «  Land Use and the Transformation of the Environment », in Victor Bulmer-Thomas, John Coatsworth, Roberto Cortes-Conde (dir.), The Cambridge Economic History of Latin America. Volume 1: The Colonial Era and the Short Nineteenth Century, Cambridge, Cambridge University Press, 2005, p. 107-142.

 

Séance 5 - jeudi 12 décembre 2019 : révoltes et conflits (salle D2-001)

- Gérard Gayot, « La longue insolence des tondeurs de draps dans la manufacture de Sedan au XVIe siècle », Revue du Nord, t. 63, n° 248, janvier-mars 1981, p. 105-134.

- Rachel Renault, « Refuser l’impôt, définir le bien commun. Antifiscalisme et pratiques politiques ordinaires en Allemagne au XVIIIe siècle », Politix, vol. 30, n°119, 2017, p. 79-100.

-  Edward P. Thompson, La guerre des forêts.  Luttes sociales dans l'Angleterre du XVIIIe siècle, Paris, La Découverte, p. 17-22, p. 58-98. 

- François Jarrige, « Le genre des bris de machines », Clio. Femmes, Genre, Histoire, n° 38, 2013, p. 17-40.

 

Séance 6 - jeudi 19 décembre 2019 : naissance de la modernité politique et économique (salle D2-001)

- Steve Pincus, « La Révolution anglaise de 1688: économie politique et transformation radicale », Revue d'histoire moderne et contemporaine, vol. 58-1, janvier-mars 2011, p. 7-52.

- Jean-Pierre Hirsch, « Les milieux du commerce, l'esprit de système et le pouvoir, à la veille de la Révolution », Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 30, n° 6, 1975, p. 1337-1370.

- Kenneth Pomeranz, « Chap. 10. Their Own Path to Crisis? Social Change, State-Building, and the Limits of Qing Expansion, c.1770-1840 », in : David Armitage and Sanjay Subrahmanyam (dir.), The Age of Revolutions in Global Context, c.1760-1840, p. 189-208, + notes.

Modifié le :
23/09/2019 11:33:39