Partenariat avec l'Université de Saõ Paolo

L'université São Paolo se distingue par son interdisciplinarité. L'ENS de Lyon et la USP décident de s'engager dans une relation privilégiée afin de développer des activités de recherche et de formation.


Chercheurs invités

Le programme de "Chercheur invité" permet d’accueillir des enseignants-chercheurs étrangers renommés pour leurs compétences dans leur domaine.

En savoir plus

Zoom sur

Description

Historique des relations

Initiée en 2010 avec la Faculté des sciences humaines et sociales (département de philosophie), suivie d'un accord avec la Faculté de Biochimie (2013), la coopération avec l'Université São Paolo (USP) concerne à la fois la formation et la recherche.

Le partenariat s'inscrit, entre autres, dans le cadre de coopérations multilatérales portées par l'Alliance internationale de l'Université de Lyon.

Activités

Recherche : une coopération qui s'appuie sur les activités suivantes :

  • Colloques et séminaires internationaux
  • Workshops, à l'initiative des chercheurs de l'ENS de Lyon et de la USP, ainsi qu'à celle du PALSE UdL
  • Echange de professeurs invités
  • Ecole d’été associant chercheurs et jeunes doctorants
  • Montage de projets de recherche communs (FAPESP)

Formation :

L'Université de São Paolo multiplie les échanges étudiants par le biais de séjours d’études et des stages. À l'ENS de Lyon, les étudiants brésiliens sont accueillis via le programme de bourses "Sciences sans Frontières".

Thématiques principales : philosophie, littérature, chimie, biologie, développement urbain (Labex IMU), biosciences (Labex Ecofect), mathématiques (Labex MILYON), muséologie (rôle et articulation des musées au sein d’universités).

Perspectives

  • Les perspectives de coopération s'inscrivent dans la continuité des actions engagées, et notamment du développement du volet formation doctorale via des écoles d'été associant chercheurs et jeunes doctorants.
  • Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE), porté par l’Université de Lyon, proposera des appels d’offre pour soutenir des projets de recherche franco-brésiliens. Ce fonds d’amorçage permettra de nouveaux développements disciplinaires.
  • L’ENS de Lyon souhaite accueillir plus d'étudiants brésiliens.