Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Teva Vernoux, Médaille de bronze 2013 du CNRS

teva vernoux biologiste RDP ENS Lyon CNRS bronze 2013
Interview
Résumé

Biologiste au RDP

Description

Votre première réaction quand vous avez appris que vous aviez la médaille de bronze du CNRS ?
Ca m’a vraiment fait plaisir. Mettre en place une thématique de recherche, c’est un processus long et semé d’embuches. Cette reconnaissance par mes pairs est un soutien à continuer dans cette voie.

Pour quels travaux de recherche cette médaille vous a t-elle été décernée ?

Cette récompense est en rapport avec mon dernier papier publié dans Nature (voir article web ENS) et avec d’autres articles importants dans la même thématique que nous avons publiés au cours des deux dernières années. Les plantes font de nouveaux organes tout au long de leur vie. Ce sont des systèmes développementaux extrêmement dynamiques. Les hormones végétales servent à relayer les informations au cours du développement et servent aux cellules pour communiquer entre elles. Ces molécules sont toutes petites et difficiles à détecter. Il faut pouvoir les suivre dans un tissu vivant. Mes travaux récents portent sur l’importance de la signalisation en réponse à une de ces hormones, l’auxine. La cellule module ses réponses. Avec mon équipe nous avons développé un outil permettant de détecter l’auxine dans les tissus au cours du développement et nous essayons de comprendre comment il est lu.

Avec qui souhaitez-vous partager cette médaille ?

La recherche n’est pas une affaire individuelle. J’aimerai partager cette récompense avec mon équipe et tout le Laboratoire de reproduction et développement des plantes (RDP - ENS Lyon/CNRS/Université Claude-Bernard Lyon 1)  et également avec ma famille, notamment ma femme pour son soutien permanent.

Les perspectives que vous ouvrent cette médaille, vos projets ?
Mon équipe a été officiellement créée à l’automne dernier. Nous allons continuer dans la foulée de ce que nous avons fait. J’ai obtenu une ANR blanche l’année dernière et le 19 mars j’ai appris officiellement que je venais d’obtenir une grant HFSP (comme Arezki Boudadoud, biologiste au RDP et au Laboratoire Joliot-Curie (LJC - ENS Lyon/CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1). C’est ma 3e grant financée par HFSP (Human frontier science program); j’avais obtenu en 2003 une bourse de post-doctorat HFSP puis une CDA (career development award) en 2007.
Il faut aussi que je m’occupe de la page web de mon équipe sur le site du labo. Je ne suis pas très communicant, mais je vais m’améliorer.

Passions, hobbies, sport préféré etc…

Sans hésiter tout ce qui touche à la mer. Et la photo : mais je n’ai pas le temps de trier. J’aime bien faire le parallèle entre mes recherches sur la morphogénèse et les métiers artistiques : avec mon frère architecte nous échangeons et collaborons sur l’adaptation de l’architecture à des contraintes environnementales ; même si un scientifique cherche plus à comprendre comment cela se crée, plutôt qu’à créer. ..
Disciplines
Mots clés