Actualité de l'ENS de Lyon

Eberhard Bodenschatz, physicien au Max Planck Institute de Göttingen

Image absente
Portrait
Résumé

Docteur Honoris Causa de l'ENS de Lyon

Description

Eberhard Bodenschatz, est né à Rehau né en 1959.
Docteur de l’Université de Bayreuth, il commence sa carrière en tant que théoricien puis choisit de devenir expérimentateur et part se former en 1989 à Santa Barbara (USA) dans le groupe de Guenter Ahlers. Il contribue alors de manière décisive à la découverte (inattendue !) d’un régime de turbulence en convection, dominé par des structures en forme de spirales. Ces travaux lui assurent une grande visibilité dans la communauté des physiciens du nonlinéaire et un poste de professeur en physique à l’Université Cornell en 1992.
En collaboration avec James Alexander, il développe une méthode révolutionnaire pour suivre avec une grande résolution le mouvement de particules dans les écoulements turbulents. La publication dans Nature en 2001 d’un article fondateur sur les statistiques d’accélération marque le développement d’un domaine très actif et fécond de recherches dans lequel Eberhard Bodenschatz joue un rôle majeur.
Sollicité par la Société Max-Planck en 2003 pour devenir directeur d’un institut à Göttingen, il accepte l’offre et se lance un défi redoutable : la construction d’une soufflerie permettant d’étudier la turbulence aux plus grands nombres de Reynolds sur terre. Eberhard Bodenschatz mettra des années à relever ce défi. À Göttingen, il obtient des résultats très originaux dans le domaine de la biophysique (dynamique cardiaque, mouvement de cellules).
Physicien apprécié pour sa profondeur, son goût du risque, mais également son dévouement à la communauté scientifique, Eberhard Bodenschatz a joué un rôle fédérateur remarquable dans la communauté de la physique nonlinéaire, en particulier de la turbulence. Son enthousiasme et ses impressionnantes capacités techniques ont été remarqués par ses collègues de la Société Max-Planck qui l’ont choisi pour devenir Chairman de la section des sciences de la matière de l’Institut Max-Planck.
Eberhard Bodenschatz a collaboré avec plusieurs membres du laboratoire de Physique de l’École normale supérieure de Lyon et formé plusieurs anciens étudiants de l’École au cours de séjours postdoctoraux.
L’American Physical Society vient de lui attribuer le prix Corrsin.
Eberhard Bodenschatz est par ailleurs membre de l’UCS (Union of Concerned Scientists) dont le slogan est : “Science for a healthy planet and safer world”.

Voir l'éloge d'Erberhard Bodenschatz par Alain Pumir et sa réponse


Mots clés