Actualité de l'ENS de Lyon

L’ENS de Lyon à la Nuit de la Philosophie, New York

Image absente
Actualité
Résumé

Nos philosophes y étaient !

Description

L'évènement a eu eu lieu à l'Ambassade de France le 24 avril 2015 à New York. La section de philosophie du département des Sciences Humaines a participé à la Night of philosophy 2015. – La page Face Book a reçu plus de 14 000 pré-inscriptions.
Une soixantaine de philosophes représentatifs de l’état de la philosophie en France était pour l’occasion réunie ainsi que des artistes contemporains. Quatre interventions ont défendu le style de pensée philosophique qui se développe actuellement à l’ENS de Lyon, notamment dans l'équipe du CERPHI (Centre d'études en rhétorique, philosophie et histoire des idées) rattaché à l'Institut d'histoire de la pensée classique (IHPC).
  • Contre une approche aujourd’hui dominante de la philosophie analytique aux Etats-Unis, Delphine Antoine-Mahut a défendu l’idée d’une pensée philosophique intégrant le détour historique et le test contemporain des auteurs de la période classique comme Descartes, Malebranche ou Spinoza.
  • Contre une approche de la bioéthique contemporaine, normative et restreinte aux questions médicales, Julie Henry a défendu une approche spinoziste de l’éthique dans le champ médical, c’est-à-dire une anthropologie philosophique prenant en considération les hommes tels qu’ils sont
  • Contre une approche statique de l’opposition entre Classiques et Modernes, Arnaud Milanese a défendu l'actualité de Francis Bacon aujourd’hui en rappelant que le concept de modernité est non seulement ancien, mais engage aussi une compréhension de nous-même et une façon de critiquer le passé.
  • Contre le développement de polémiques et de scandales contemporains qui peuvent réduire la philosophie au silence, Samuel Lézé a défendu l’analyse de ces faits moraux à partir d’une étude de cas en France et aux Etats-Unis : la mise en scandale de la vie privée de Sigmund Freud.

Les remerciements de l'Ambassade

On behalf of the Cultural Services of the French Embassy and the book department team, I wanted to thank you very warmly for your wonderful participation on Friday night. You were all absolutely great.
- The New York Times
- The Wall Street Journal
- Twitter account the enthusiast responses the event got from the public.
The mere fact that intellectually demanding talks, with no concession to vulgarization, could interest 15,847 people on facebook, the mere fact that so many young people actually showed up and waited in line for hours despite the freezing cold, is an undeniable sign that the world is not going so badly after all! Please be assured that we will carry on promoting philosophy and free exchange of ideas between our two countries, to keep the momentum in the weeks, months and years to come!
We are all extremely proud of our philosophers.