Actualité de l'ENS de Lyon

Hommage à Gaston Mialaret

Image absente
Actualité
Résumé

L’un des fondateurs des « sciences de l’éducation » passé par l'ENS de St Cloud

Description

Gaston Mialaret, en 2011. Il était invité par l'Université du Canada à Chicoutimi. Photo Pierre Lalongé

Gaston Mialaret vient de mourir. Ce professeur des universités né en 1918 est l’un des fondateurs des "sciences de l’éducation". Après avoir enseigné dans le primaire puis dans le secondaire, Gaston Mialaret a rejoint l’École normale supérieure de Saint-Cloud pour préparer l’inspectorat. Il poursuivit en parallèle des études supérieures en psychologie à Paris. En 1948, il créa notamment le laboratoire de psychopédagogie de l’ENS de Saint-Cloud, avant de devenir le premier Professeur de sciences de l’éducation en 1967.
Le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche lui a rendu hommage dans un communiqué de presse.

Communiqué de presse du Ministère 
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont appris avec une grande tristesse le décès de Gaston Mialaret, professeur des Universités.
Né en 1918 dans le Lot, Gaston Mialaret a occupé différents postes au sein de l’enseignement primaire, secondaire, puis supérieur public. Il fut d’abord instituteur à Figeac puis, après des études universitaires, enseignant en mathématiques dans un lycée d’Albi, où il participa en particulier à la mise en œuvre des classes nouvelles à la Libération, dans la continuité de la réforme engagée par Jean Zay.
Gaston Mialaret a rejoint ensuite l’École normale supérieure de Saint-Cloud pour préparer l’inspectorat, tout en poursuivant en parallèle des études supérieures en psychologie à Paris, où il fut l’un des trois premiers étudiants. Il fut ensuite nommé en 1956 à Caen, où il fera toute sa carrière. [Lire la suite]
 

Presse


Voir la nécrologie de Gaston Mialaret dans Le Monde