Actualité de l'ENS de Lyon

Un agent double pour lutter contre l'hépatite C

Image absente
Actualité
Résumé

Publication du CIRI

Description

Marquage (en bleu, rouge et vert) de trois protéines du virus de l'hépatite C se répliquant dans le cytoplasme d'une cellule. Ce type d'étude microscopique réalisée sur le PLATIM de la SFR biosciences permet d'étudier dans le détail l'action des anti-viraux sur la réplication du virus. Bertrand Boson Inserm©
L’équipe de François-Loïc Cosset au Centre international de recherche en infectiologie (CIRI), a élucidé un des modes d’action du Daclatasvir, un inhibiteur de la protéine NS5A requise pour la réplication du génome viral et l’assemblage du virus VHC. Cette étude, qui ouvre la voie au développement d’inhibiteurs de nouvelle génération, a été publiée le 5 décembre 2016 dans la revue Gastroenterology.
Environ 180 millions de personnes sont infectées par le virus de l’hépatite C (VHC) à travers le monde. L’infection chronique engendre des perturbations hépatiques qui peuvent évoluer en cirrhose ou en hépato-carcinome. La compréhension moléculaire détaillée de certaines étapes clefs du cycle viral a permis le développement d’antiviraux à action directe à un rythme très soutenu depuis le début des années 2010, autorisant pour la première fois un réel espoir de guérison pour les personnes infectées. Ces inhibiteurs extrêmement efficaces ciblent spécifiquement 3 protéines virales agissant à des étapes différentes du cycle infectieux. On distingue les inhibiteurs de la protéase NS3/4A qui interfèrent avec le clivage de la polyprotéine virale, les inhibiteurs de la polymérase NS5B qui bloquent la réplication du génome viral, et les inhibiteurs de la phospho-protéine NS5A qui impactent la réplication et l’assemblage du virus. Si les mécanismes d’action des deux premières classes d’inhibiteurs sont relativement bien connus, celui des inhibiteurs de NS5A reste mal défini.
En utilisant des techniques d’imagerie pointues, l’équipe «  Virus Enveloppés, Vecteurs et Immunothérapie », de François-Loïc Cosset a permis de conforter le rôle d’un inhibiteur de la protéine NS5A dans l’assemblage du VHC et de caractériser son mode d’action. Lire la suite sur le site de l'INSB
Ces recherches ont été financées par l'Agence Nationale de la Recherche sur le SIDA et les hépatites virales” (ANRS), le Conseil européen de la Recherche (ERC-2008-AdG-233130-HEPCENT) et le LabEx Ecofect (ANR-11-LABX-0048).
Références : Daclatasvir Prevents Hepatitis C Virus by Blocking Transfer of Viral Genome to Assembly Sites. Bertrand Boson, Solène Denolly, Fanny Turlure, Christophe Chamot, Marlène Dreux, François-Loïc Cosset; Gastroenterology, Dec 5th, 2016
Mots clés