Actualité de l'ENS de Lyon

Matinée spéciale Valorisation :

Image absente
Actualité
Résumé

La Valo va vous surprendre : promesse tenue

Description

Salle 1 Place de l’école, vendredi 9 juin. Yanick Ricard, vice-président Recherche, accueille les chercheurs, gestionnaires et autres personnels des laboratoires de SHS comme de Sciences exactes, à cette matinée conviviale spéciale Valorisation et se réjouit : « J'ai bien vu qu'il a fallu ajouter quelques chaises pour que tout le monde puisse s'asseoir ».
Le VP recherche situe le service Valo dans l'écosystème du site : contrats de recherche avec des partenaires privés, protection et transfert des résultats de la recherche. Ensuite il laisse la parole à Vivien Vergès qui assure l'animation avec la salle et à Justine Chefneux-Broué qui interviewe les chercheurs. Mais elle ne sera pas la seule à poser des questions : la salle participe également. Daphné Thomas de Pulsalys présente ses missions, complémentaires de celles du service valorisation. C’est ensuite aux invités (2 SHS et 2 SEE) de faire leur retour d’expérience.
madflow-300px_1500545282267-jpg"Je ne voyais pas l'utilité de déposer de brevet" reconnait Nicolas Plihon du labo de Physique. "Mais j'ai bien compris que, pour les acteurs du monde industriel, un brevet "ça le fait". conclue-t-il après avoir rappelé que ce brevet a permis la conclusion de trois nouveaux contrats de recherche avec des partenaires industriels. Nicolas Plihon se réjouit également du fait que ces contrats ont fait émerger de nouvelles pistes dans le projet de recherche : "Nous nous sommes vite rendu compte que l'idée initiale n'était pas forcément la bonne. Nous sommes allés à la rencontre du service Valo". Résultat : une nouvelle invention en cours d’étude au service valorisation
Pour Guillaume Fantino, géographe, ancien "intermittent de la recherche" au laboratoire EVS, aujourd'hui Président de la start-up Geopeka c'est le service Valo qui a proposé l'embauche de thèses CIFRE : "Ca permet de travailler sur un sujet prometteur avec une base scientifique et de garder des liens forts avec le labo".

Eddy Caron chercheur au LIP, parle du logiciel Platypus; tandis que Marie Granier présidente la start Up Lexistems qui utilise ce logiciel. Platypus est un système de langage naturel à qui on pose des questions. "On avait de l'avance sur Google" précise Eddy Caron. Lexistems a proposé, sur les conseils de la Valo, un contrat de collaboration entre le LIP et la start-up. Particularité : un étudiant de l'école est associé au développement du logiciel.
Patrick Picard de l’IFE se présente comme le "râleur de service" mais lorsque quelque chose va bien, il le dit également : "Et avec la Valo, ça marche !" Le service Valorisation a utilement conseillé l'équipe de Néopass@ction qui déploie désormais ses offres de formation des professeurs néo-entrants dans la quasi-totalité de la France métropolitaine et des DOM-TOM, mais aussi en Europe et vise l'Afrique grâce aux clés USB off line.
Prochain "événement Valo" : début 2018

Aller plus loin


La matinée Valorisation a été enregistrée par ENS Média. Les séquences vidéos, éditées et regroupées, seront bientôt en ligne.
Vous retrouverez les témoignages et retours d’expérience de :
• Nicolas Plihon, CR au laboratoire de Physique
• Guillaume Fantino, géographe, ancien IGE à EVS
• Eddy Caron, MCF en informatique, chercheur au LIP
• Patrick Picard, de l'IFÉ

Contact :
valorisation@ens-lyon.fr
Mots clés