Liens transverses ENS de Lyon

Laboratoire de Géologie de Lyon Terre Planètes Environnement - LGL-TPE

Statut
UMR 5276
Site web
Site du LGL TPE
Site Monod

Nos labos

L'ENS de Lyon accueille de nombreux laboratoires de recherche en sciences exactes, sciences humaines et sociales.

Zoom sur

Description

Les activités du laboratoire de Géologie de Lyon Terre Planètes Environnement s'exercent dans des directions variées qui obéissent à une stratégie résolument pluridisciplinaire : tectonique, tectonophysique, géochimie profonde et de surface, planétologie, géophysique, pétrologie, géodynamique et minéralogie à haute pression. Ces activités mettent en oeuvre différentes approches complémentaires : terrain, analyse, modélisation, expérimentation. Elles s'appuient sur un matériel de grande qualité pour la géochimie (spectromètre de masse hautement performant), pour la pétrologie et la pétrophysique (microscopie et platine pour inclusions fluides, presse uniaxiale et cellule de confinement), pour l'expérimentation sous très hautes pressions et températures (cellules à enclumes diamant, microspectromètre Raman) et enfin pour l'analyse d'images et la modélisation numérique.

  • Formation du système solaire
  • Dynamique et évolution de la surface de la Terre et des planètes
  • Dynamique interne de la Terre et des planètes
  • Interactions entre le vivant et le minéral
  • Comportement et propriétés physico-chimiques des matériaux
  • Risques naturels 
  • Environnement Industries pétrolières (IFP)

Les axes de recherches sont :

  • Bilans et transferts en géochimie : Les isotopes naturels sont utilisés dans le laboratoire pour la compréhension des processus géologiques et de certains processus biologiques. L'origine des magmas, la formation des chaînes de montagne, la dynamique et l'évolution du manteau et des continents font également l'objet d'une recherche approfondie qui utilise les isotopes issus de la radioactivité naturelle.
  • Matériaux terrestres sous conditions extrêmes : Les matériaux de l'intérieur de la Terre sont soumis à des conditions de pression et de température qui atteignent 3 millions d'atmosphères et 5000°C. Des expériences en cellules à enclumes de diamant et chauffage laser nous permettent d'atteindre ces conditions.
  • Structure et dynamique de la lithosphère : L'objectif est de définir et de quantifier les transferts horizontaux et verticaux de matière et de chaleur survenant lors de la déformation de la lithosphère. Les cibles privilégiées (Alpes, Massif Central, Massif de Bohême, marge de Galice, Himalaya) sont étudiées par l'acquisition de données, par des modélisations thermiques et mécaniques, et par l'analyse d'images satellitaires.
  • Planétologie : L'étude des météorites, des planètes et des satellites solides (Lune, Mercure, Mars, Vénus, Callisto, Ganymède...) s'effectue par des analyses géochimiques, la télédétection et le traitement d'images obtenues par les sondes spatiales. Plus récemment, les efforts se sont portés sur Mars pour participer à la définition d'objectifs et de méthodes pour de futures missions spatiales.
  • Dynamique du manteau : Le manteau est la partie silicatée solide de la Terre et de nombreuses planètes. Son comportement est celui d'un solide pour les phénomènes rapides (propagation des ondes sismiques...) mais d'un liquide à l'échelle des temps géologiques.
  • Interface biologie/géologie : L'étude des interactions entre des bactéries et un support minéral est en développement. Nous nous intéressons à la vie sous conditions extrêmes et potentiellement à la vie extraterrestre et à sa signature dans les météorites ou les échantillons ramenés par des missions spatiales.

 

Équipements

  • Spectromètre de masse à source plasma ICP-MS et ablation laser
  • Spectromètres infrarouge Raman
  • Microsonde électronique
  • Cellules à enclumes de diamant