UMR 5672

logo de l'ENS de Lyon
logo du CNRS logo UCBL
You are here: Home / Physics Lab / Defenses / Soutenance de Delphine Geyer

Soutenance de Delphine Geyer

Du mouvement au blocage collectif dans les assemblées de rouleurs colloïdaux: hydrodynamique et solidification des liquides polaires actifs
When Aug 28, 2019
from 02:00 PM to 04:00 PM
Where Salle des thèses
Attendees Delphine Geyer
Add event to calendar vCal
iCal

Des mouvements collectifs dirigés émergent dans des systèmes très variés, depuis les assemblées synthétiques de grains vibrés jusqu’aux nuées d’oiseaux dans la nature. En essayant de comprendre le caractère générique de ces comportements dynamiques collectifs, les physiciens ont décrit les populations d’individus motiles comme des matériaux ordonnés. Dans cette thèse, nous réalisons expérimentalement des troupeaux synthétiques en laboratoire et nous explorons leurs propriétés hydrodynamiques. Nous tirons avantage du mécanisme d’électrorotation de Quincke pour motoriser des millions de colloïdes. Ces rouleurs de Quincke sont capables de s’auto-organiser pour former un troupeau appelé liquide polaire où toutes les particules se déplacent en moyenne dans la même direction.

Nous montrons que la dynamique de ce liquide polaire est très bien décrite par des prédictions théoriques laissées sans preuves expérimentales depuis vingt-cinq ans. En particulier, nous démontrons que deux modes sonores s’y propagent et nous montrons que l’étude de leur spectre fournit une méthode non invasive pour mesurer ses constantes hydrodynamiques.

Finalement, nous montrons que le mouvement dirigé peut être supprimé collectivement dans un troupeau dense. Un solide actif peut nucléer et se propager à contre-courant dans le liquide polaire. Nous établissons que cette solidification est une transition du premier ordre et qu’il s’agit de la première démonstration expérimentale complète d’une séparation de phase induite par la motilité des particules actives (aussi appelée MIPS).