UMR 5672

logo de l'ENS de Lyon
logo du CNRS logo UCBL
You are here: Home / Seminars / Colloquium / Une approche quantique de l’émergence et des relations entre le tout et les parties

Une approche quantique de l’émergence et des relations entre le tout et les parties

Michel Bitbol (Archives Husserl, ENS)
When Oct 03, 2016
from 11:00 AM to 12:00 PM
Where Amphi. Schrödinger
Attendees Michel Bitbol
Add event to calendar vCal
iCal

La mécanique quantique n’est pas seulement une théorie physique. Si son contextualisme est compris comme un principe plutôt que comme un effet “paradoxal”, elle peut devenir un paradigme intellectuel pour repenser de nombreuses questions de philosophie des sciences. C’est le cas de la question de l’émergence, et de la relation entre touts et parties. Dans un cadre quantique, l’émergence est réinterprétée sur un mode non-dualiste. Aucune distinction ontologique entre les niveaux d’organisation “inférieur” et “supérieur” n’est supposée, mais seulement une dualité de contextes d’accès. Ces contextes expérimentaux ne sont pas compris comme des moyens de révéler des niveaux d’organisation existant indépendamment d’eux; au lieu de cela, ils sont compris comme constitutifs de ces niveaux d’organisation, au sens que Kant a donné au verbe “constituer”. Les niveaux d’organisation émergents, et les formes de causalité entre niveaux, ne sont, dans cette perspective, ni illusoires ni ontologiquement “réels”: ils sont objectifs au sens de l’épistémologie de Kant. Cette approche résout plusieurs énigmes liées au concept de “causalité descendante” (“downward causation” en anglais), et permet de lui reconnaître un sens indépendamment de tout préjugé sur l’existence ou l’inexistence intrinsèque d’une hiérarchie de niveaux d’être.

 

More information about this event…