Actualité de l'ENS de Lyon

ODIMEDI, plateforme d’auto-formation pour interprètes et intervenants médico-sociaux

utilisation d'odimedi sur smartphone
Actualité
 
Résumé

ODIMEDI est un outil numérique d'auto-formation à l'attention des interprètes et intervenants sociaux et en santé, sur le travail avec des publics migrants ou allophones. La plateforme est GRATUITE et ACCESSIBLE.

Description


Le projet ODIMEDI est porté par le Laboratoire ICAR (CNRS, ENS de Lyon et Université Lyon 2) et l'ORSPERE-SAMDARRA (Centre hospitalier Le Vinatier). Il a été réalisé à partir de résultats de recherche du projet ANR REMILAS - RÉfugiés, MIgrants et leur LAngue face aux services de Santé (2016-2020).

ODIMEDI est un outil numérique d'auto-formation à l'attention des interprètes et intervenants sociaux et en santé, sur le travail avec des publics migrants ou allophones.

Une formation concise et adaptée aux situations en mobilité : le design est optimisé pour le smartphone !

C'est un outil basé sur un corpus de 100 situations d’interactions filmées en conditions réelles lors de consultations médico-sociales impliquant des patients migrants ou réfugiés, avec ou sans la présence d’un interprète.
Le corpus est constitué de 100 situations.

Ce projet s'inscrit dans les objectifs de la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016 qui promeut la médiation sanitaire et l’interprétariat linguistique. Il porte sur la création et le développement d’un outil numérique d'auto-formation, à l'attention des interprètes et intervenants sociaux et en santé, sur le recours et le travail avec un interprète ou un médiateur dans le domaine médico-social (santé, santé mentale, social), avec des publics migrants ou allophones. Il se base sur une étude détaillée, réalisée dans le projet REMILAS, des problèmes d'intercompréhension entre personnel de santé et patient, dans des rencontres avec ou sans la présence de l'interprète ou du médiateur, et des solutions qui permettent leur anticipation ou leur gestion sur le moment.

Il a été financé par la SATT PULSALYS et l'Université de Lyon, via l'IDEX Lyon dans le cadre de l'appel à projets TECH4INCLUSION 2018 visant à identifier, accompagner et développer des résultats de recherche des laboratoires qui pourraient avoir un impact dans l’amélioration de la qualité de vie des personnes en situation de handicap ou d’exclusion.

Découvrez-le.

Mots clés