Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

André Roy, géographe canadien

André G. Roy
Actualité / Portrait

Résumé

Les 26es Entretiens Jacques Cartier ont été ouverts le 24 novembre 2013 à l’ENS de Lyon. Comme chaque année, ils ont débuté par une cérémonie de remise des insignes de Doctorat Honoris Causa des universités partenaires. L’ENS de Lyon et l’Université de Waterloo ont célébré leur alliance ce soir-là : l’École a remis ce grade prestigieux à André Roy, Doyen du Département Environnement de l’Université de Waterloo.

Description

Éloge d'André Roy

Géographe connu et reconnu mondialement, André Roy incarne l’école de géomorphologie fluviale au Canada. 

Après des études à l’Université de Montréal, André Roy obtient son doctorat à la State University of New York (Buffalo) en 1982. Sa thèse porte sur l’application du principe d’optimalité à la géométrie de réseaux arborescents qui transportent des fluides comme les rivières et les artères. De retour à Montréal, il est professeur au Département de géographie de l’Université de Montréal où il enseigne jusqu’en 2011. Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en dynamique fluviale de 2003 à 2011, André Roy compte plus de 150 publications dans des revues en géographie, sciences de la terre, et ingénierie incluant Nature. Il a obtenu de nombreux prix, dont le Prix pour la distinction en recherche de l’Association canadienne des géographes et, en 2012, le prix Michel Jurdant de l’Association francophone pour le savoir. Membre actif de la communauté scientifique, André Roy a présidé le groupe canadien de recherche en géomorphologie et l’Association canadienne des géographes. Il a participé à l’organisation de nombreuses conférences, incluant une conférence dans le cadre des Entretiens Jacques Cartier. Enfin, très impliqué dans les institutions académiques, il a été vice-doyen à la recherche de la Faculté des arts et des sciences à l’Université de Montréal. Il est aujourd’hui doyen de la Faculty of Environment à l’University of Waterloo.

André Roy a fait école. Nombreux sont ses élèves aujourd’hui en poste dans une université canadienne, contribuant significativement au rayonnement de sa discipline au Canada et dans le monde. Sa vision de la géomorphologie fluviale est très interdisciplinaire et concourt au développement des inter-actions avec les praticiens et les décideurs, notamment sur les politiques publiques de l’eau.

Enfin, très attaché à la francophonie, André Roy joue un rôle moteur pour favoriser les échanges scientifiques entre le Canada et la France, accueillant de nombreux étudiants français, participant à des jurys de thèse en France et favorisant les partenariats entre les chercheurs des deux continents.

Pour toutes ces raisons, l’École normale supérieure de Lyon est fière que le Professeur André Roy lui fasse l’honneur de recevoir les insignes de Docteur Honoris Causa dans le cadre des Entretiens Jacques Cartier 2013.

Vidéo de la cérémonie

Collection
Mots clés