Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Une nouvelle sonde moléculaire pour améliorer la visualisation du zinc par imagerie médicale

Image absente
Publication

Résumé

Angewandte Chemie International Edition

Description

Thierry Brotin et Jean-Pierre Dutasta sont co-auteurs de la publication

Système moléculaire utilisé pour la visualisation du zinc. La fixation du zinc (en bleu) par la molécule-cage modifie la fréquence de résonance du xénon encapsulé (en rose). Cet effet est détectable par IRM. Un nouveau traceur, 300 fois plus sensible que ceux actuellement disponibles, a été mis au point par les chercheurs du CEA, du CNRS et de l'École Normale Supérieure de Lyon pour déterminer et localiser le zinc par imagerie. Grâce à cette sensibilité accrue, il permet de visualiser de faibles concentrations de zinc, de l'ordre de celles présentes chez l'Homme - ce que les techniques actuelles d'imagerie médicale ne permettent pas. Ce traceur s'avère prometteur pour améliorer le diagnostic des pathologies associées à des dérégulations dans le métabolisme du zinc (Alzheimer, insuffisance rénale chronique...). Ces résultats ont été publiés le 12 mars 2012 sur le site de la revue Angewandte Chemie International Edition. Références : A Sensitive Zinc-Activated 129Xe MRI Probe, N. Kotera, N. Tassali, E. Léonce, C. Boutin, P. Berthault, T. Brotin, J.-P. Dutasta, L. Delacour, T. Traoré, D.-A. Buisson, F. Taran, S. Coudert, B. Rousseau / Angewandte Chemie International Edition. DOI 10.1002/201109194  Communiqué de presse commun CEA/CNRS/ENS de Lyon

Les co-auteurs

Jean-Pierre Dutasta, directeur de recherche CNRS, et Thierry Brotin, Chargé de recherche CNRS, co-auteurs de la publication dans Nature, poursuivent leurs recherches au sein de l'équipe Chimie organique et matériaux nanostructurés du laboratoire de chimie de l'ENS de Lyon.