Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

La notion d "Ailleurs" dans les récits romanesques du XXE et du XXIE siècles.

Soutenance de thèse

Vendredi 30 juin 2017
9 h 00
Abdulfettah IMAMOGLU (EA 1633 - CERCC)

Intervenant(s)

Abdulfettah IMAMOGLU (EA 1633 - CERCC)

Description générale

La notion d’ailleurs, qui vient du Latin et qui veut dire « en un autre lieu », est le terme central de cette thèse. Ce terme signifie aussi « dans un autre esprit », « autre part », « chez une autre personne », « dans un autre ensemble d’objets ». Avec toutes ces significations, la notion d’ailleurs implique une condition étant « autre », « différente ». Par l’usage de ce terme, on se réfère aussi aux actes tels que l’éloignement et le déplacement.

Ce travail, dont la problématique est le fait d’occuper l’espace en tant qu’« autre » et de concevoir l’autre en tant que « sujet », vise à montrer une image romanesque de l’autre lieu, de l’autre espace à partir des points de vue de différents écrivains-voyageurs contemporains, représentant les littératures et pays différents, et à créer ainsi un profil de « voyageur romanesque ». Pour ce faire, nous allons étudier la conception de l’espace en abordant le concept d’altérité et sa réalité d’après une perspective romanesque, littéraire et contemporaine.

La pluralité et l’altérité des éléments qui constituent un espace, un lieu, un paysage, une vue, une réalité, une présence sont les composantes principales de ce travail.

Dans trois grandes parties de ce travail, la notion d’ailleurs sera envisagée à partir des thèmes spécifiques et sous plusieurs aspects. Chaque partie sera formée autour d’une notion spatiale étant relative à la notion d’ailleurs. Ces notions seront : chez-soi, distance, ailleurs.

Dans cette thèse, nous allons obtenir une image d’espace qui reflétera une complexité d’apparences, de sensations, d’expressions, de révélations, de symboles, d’idées, de rêves, de projets, d’intentions en tant que conséquences des expériences individuelles du « voyageur romanesque » qui représente la littérature de déplacement du XXème et du XXIème siècles.

Les récits de déplacement qui ont été choisis comme références pour cette thèse sont : “Towards Another Summer” de Janet Frame (Nouvelle-Zélande), “Terre des hommes” d’Antoine de Saint-Exupéry (France), “Başka Yollar” d’Enis Batur (Turquie), “Le poisson-scorpion” de Nicolas Bouvier (Suisse), “L’Africain du Groenland” de Tété-Michel Kpomassie (Togo) et “On the road” de Jack Kerouac (États-Unis)

Mots-clés : ailleurs, chez-soi, distance, voyageur, romanesque, déplacement, séjour, espace, lieu, autre, XXe siècle, XXIe siècle, littérature, contemporaine

Complément

ENS de Lyon - Site Descartes - Salle R 66