Actualité de l'ENS de Lyon

Professeur HE Ming-Yuan, pionnier de la chimie verte en Chine

He Mingyuan Chimie verte DHC ENS de lyon
Actualité
Résumé

Prochain Docteur Honoris Causa de l'ENS de Lyon

Description

Le Pr He Mingyuan, de l'East China Normal University (ECNU, Shanghai) sera l'un des key-note speakers de la Conférence Franco-Chinoise sur la Chimie Verte, “une Chimie Meilleure pour une Vie Meilleure” (FC2G-Chem), qui se tiendra à Lyon du 9 au 13 mai 2016. L'Ecole normale supérieure de Lyon lui décernera un Doctorat Honoris Causa le 12 mai en présence de nombreuses personnalités. Vous vous proposons un rapide portrait de ce chimiste chinois, pionnier de la chimie verte, qui, après une très belle carrière dans l'industrie du pétrole et des honneurs bien mérités - il est membre du l'Académie des sciences de Chine - a choisi de se consacrer à la transmission et à la formation des futures générations de chercheurs.
Biographie
Le professeur HE Mingyuan est né à Suhzou, "Capitale de la soie", surnommée également Ville des jardins et des rivières. Sous de tels auspices, le jeune Mingyuan avait une mission toute tracée : faire émerger la chimie verte, qui n’existait pas encore. Après son baccalauréat, il part pour Shanghai où il étudie les fibres synthétiques, donc la chimie, à l’université des industries textiles (China Textile University).
HE Mingyuan a tout juste 21 ans lorsqu’il est recruté à l’issue de son diplôme, en 1961, par l’institut de recherche dans le raffinage du pétrole, qui deviendra plus tard SINOPEC (China Petroleum and Chemical Corporation). Il y fait toute sa carrière industrielle. Avec une mission : faire émerger la chimie verte. Aujourd’hui, 60 % des raffineries de pétrole chinoises sont équipées d’un procédé qu’il a mis au point avec ses équipes de recherche.
Faire une brillante carrière dans l’industrie du pétrole n’est pas une fin en soi pour HE Mingyuan qui souhaite transmettre ses connaissances et encourager les jeunes générations ; tout en poursuivant sa carrière à SINOPEC qu’il terminera en 2004 en tant qu’Ingénieur en chef de l’institut de recherche corporate de China Petroleum & Chemical Corporation, il devient en 2000 professeur à East China Normal University (ECNU). Il est chargé de mettre sur pied un laboratoire de recherche dédié à la chimie verte et, pour ce faire, d’attirer les meilleurs étudiants et chercheurs.
En tant que directeur du Shanghaï Key Laboratory for Green Chemistry and Chemical Processing à l’ECNU, HE Mingyuan devient un habitué des rencontres franco-chinoises de recherche et d’enseignement, tissant, au fil des années, des liens étroits entre l’ECNU et l’ENS de Lyon.
Cette collaboration active avec le laboratoire de Chimie de l’ENS de Lyon prend la forme de plusieurs co-tutelles de thèses et de nombreuses publications scientifiques communes. Sans oublier les colloques biennaux de la Chimie verte, organisés depuis 2010 entre Shanghai, Guangzhou, Wuhan et Lyon.

Récompenses et nominations marquantes


1995 : membre de l’Académie des sciences de Chine
1996 : Second prix d’innovation technologique du Ministère des Sciences et technologie de Chine
1997-2010 : Vice-président de la division catalyse de l’Académie des sciences de Chine
2001: Prix Ho Leung Ho Li Foundation, Hong Kong
2005 : Directeur du Comité de chimie verte de l’Académie des sciences de Chine
2012 : Prix China Catalysis Achievement de la Société de Chimie Chinoise
2012 : Officier dans l’ordre des Palmes académiques, France
2012 : Membre du Présidium de l’Académie des sciences de Chine.
Mots clés