Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Cristal collectif du CNRS 2019

Logo Talents
Actualité

Résumé

Le cristal collectif récompense des équipes de femmes et d'hommes, personnels d'appui à la recherche pour leur projet collectif innovant ou technique remarquable.

Description

Infrastructure de recherche en résonance magnétique nucléaire à très hauts champs

De gauche à droite : Nicolas Birlirakis, Ludovic Brutinot, François-Xavier Cantrelle, Adrien Favier, Pierre Florian, David Gajan, Axelle Grélard, Nelly Morellet et Julien Trébosc
De gauche à droite : Nicolas Birlirakis, Ludovic Brutinot, François-Xavier Cantrelle, Adrien Favier, Pierre Florian, David Gajan, Axelle Grélard, Nelly Morellet et Julien Trébosc

Responsable d’une structure unique en Europe, l’équipe Infrastructure de recherche en résonance magnétique nucléaire à très hauts champs fait vivre et évoluer cette plateforme expérimentale au meilleur niveau et contribue au rayonnement de l’excellence scientifique française en spectroscopie RMN.

Depuis la gestion de l’accès à ses instruments, jusqu’à son support technique et scientifique, l’équipe des responsables opérationnels de l’Infrastructure de recherche de résonance magnétique nucléaire à très hauts champs fédère et dynamise la communauté des utilisateurs de la spectroscopie en résonance magnétique nucléaire (RMN) grâce à une expertise reconnue nationalement et internationalement. Avec une structure organisée autour de sept sites répartis sur tout le territoire français, l’action de cette équipe a permis une gestion et un maintien au meilleur niveau instrumental d’un parc de spectromètres RMN de très hauts champs (11 instruments de 750 MHz à 1000 MHz) depuis presque 10 ans. Leur ambition : accompagner la RMN française à la pointe de la recherche et l’ouvrir à l’ensemble de la communauté scientifique. Complémentaires dans leurs savoir-faire techniques et méthodologiques, les membres de l’équipe couvrent un large domaine d’applications en biologie, chimie, physique, sciences des matériaux ou géosciences. Les partages des savoir-faire et expériences lors de rencontres régulières entre responsables opérationnels permettent une amélioration constante du fonctionnement d’ensemble de l’infrastructure et une réponse adaptée, collective et rapide à l’ensemble des projets soumis sur la plateforme. L’équipe joue également un rôle clé dans les actions de formations scientifiques à l’échelle nationale et contribue à l’apprentissage de techniques parmi les plus avancées de la spectroscopie RMN pour une jeune génération de scientifiques, tous domaines confondus.

L'équipe

  • David Gajan, responsable opérationnel de la plateforme RMN THC Lyon, CRMN
  • Nicolas Birlirakis, responsable opérationnel de la plateforme Résonance magnétique nucléaire, très Hauts champs (RMN THC) Paris
  • Ludovic Brutinot, responsable administration et pilotage
  • François-Xavier Cantrelle, responsable opérationnel de la plateforme RMN THC Lille
  • Adrien Favier, responsable opérationnel de la plateforme RMN THC Grenoble
  • Pierre Florian, responsable opérationnel de la plateforme RMN THC Orléans
  • Axelle Grélard, responsable opérationnelle de la plateforme RMN THC Bordeaux
  • Nelly Morellet, responsable opérationnelle de la plateforme RMN THC Gif-sur-Yvette
  • Julien Trébosc, responsable opérationnel de la plateforme RMN THC Lille
Les lauréats lors de la cérémonie
Les lauréats lors de la cérémonie du 10 janvier 2020 - Crédit photographique © CNRS

 

Les lauréats lors de la cérémonie
Les lauréats lors de la cérémonie du 10 janvier 2020 - Crédit photographique © CNRS

 

Les lauréats lors de la cérémonie
Les lauréats lors de la cérémonie du 10 janvier 2020 - Crédit photographique © CNRS

 

Collection
Disciplines
Mots clés