Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

La Terre ne peut provenir d’un seul type de météorites

Julian Baum / Take 27 Ltd
Publication

Résumé

Science, 23 mars 2012

Description

Travaux de Caroline Fitoussi et Bernard Bourdon, LGL

La Terre ne peut provenir d’un seul type de météorites, c'est la conclusion à laquelle sont arrivés Caroline Fitoussi et Bernard Bourdon, chercheurs au Laboratoire de Géologie de Lyon (LGL)
En analysant la composition isotopique du silicium de la Terre silicatée et de différentes chondrites (météorites), ces deux chercheurs du LGL (CNRS, ENS Lyon et UCBL) montrent que la Terre ne peut provenir des seules chondrites à enstatite, comme le suggèrent les similarités isotopiques entre ce type de météorites et la Terre. De plus, la mesure de la composition d’échantillons lunaires, qui ne se démarque pas de celle de la Terre, exclut l’hypothèse d’un réservoir caché de composition isotopique en Si différente de celle des échantillons terrestres accessibles.
Les auteurs proposent un modèle de mélange de trois types de chondrites comme source des matériaux ayant servi à la formation de la Terre pour expliquer la similarité isotopique en oxygène, nickel, et chrome entre Terre et chondrites à enstatite, tout en satisfaisant les compositions isotopiques en Si de ces objets. Ces travaux sont publiés dans la revue Science du 23 Mars 2012.
Contacts :
caroline.fitoussi@ens-lyon.fr
bernard.bourdon@ens-lyon.fr
Lire l'article sur le site du CNRS