Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Pierre-François Moreau reçoit les insignes de Docteur Honoris Causa de l'Université de Genève

Portrait de Pierre-François Moreau
Actualité / Prix et distinction

Résumé

Pierre-François Moreau reçoit les insignes de Docteur Honoris Causa de l'Université de Genève.

Description


L'université de Genève a décerné cinq Doctorat Honoris causa lors d'un "Dies academicus 2020" placé sous le signe de la cohésion. Pierre-François Moreau, professeur émérite de l'ENS de Lyon était l'un des cinq récipiendaires.


À ses côtés,

  • Fariba Adelkhah, actuellement incarcérée en Iran, spécialiste en anthropologie sociale et politique de l’Iran post-révolutionnaire, directrice de recherche au Centre de recherches internationales (CERI) de la Fondation nationale des sciences politiques (Sciences Po, Paris) ; 
  • Françoise Barré-Sinoussi, virologue à l’origine de la découverte du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) responsable du sida ;
  • Stephen Billett de l'Université Griffith, spécialiste de renommée mondiale dans le domaine de la formation des adultes et des apprentissages en situation de travail ;
  • Christiane Taubira, ancienne garde des Sceaux et ministre de la Justice française.

 

Éloge de Pierre-François Moreau prononcé par Ghislain Waterlot, professeur de philosophie de la religion et d'éthique, doyen de la Faculté de Théologie protestante

Photographie prise lors du DHC de Pierre-François Moreau"Un rationaliste en diable spécialiste de Spinoza, peut-il être appelé à recevoir un Doctorat honoris causa sur proposition de la faculté de théologie protestante de l'Université de Genève ? À qui connait l'histoire, la question semble redoutable. Agrégé de philosophie, ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, formé par Jean-Toussaint Desanti, Louis Althusser, Michel Villey, et Alexandre Matheron, vous êtes devenu, Pierre-François Moreau, un des plus grands spécialistes internationaux de l'auteur de l'Éthique auquel vous avez consacré votre thèse d'État et de nombreux ouvrages et articles.

Vous dirigez également une admirable traduction et édition critique de l'œuvre de ce philosophe, publiée aux Presses universitaires de France. Depuis les années 1990, vous avez profondément renouvelé l'histoire de la philosophie avec une méthode qui articule philologie, contexte sociétal et histoire des idées.
Responsable d'importantes équipes de recherche au CNRS, vous avez développé une véritable école de pensée à l'École normale supérieure de Lyon. Avec le souci de ne pas vous centrer seulement sur la procession des grandes figures de la tradition, mais de montrer que les auteurs dits minores sont souvent ceux qui ont contribué à l'évolution des idées dans un tissus d'échanges intellectuels serrés. Hors, votre goût prononcé du rationalisme et des droits de la raison, votre souci de faire découvrir aux étudiants l'univers de la bible avec l'approche historico-critique n'est pas sans proximité avec une pensée protestante classique et profonde, celle qui voit dans la raison le plus beau cadeau de Dieu, juste après la grâce. Aussi la collaboration scientifique entre le département de philosophie de l'École normale supérieure de Lyon et la faculté de théologie de l'université de Genève s'est mise en place tout naturellement il y a 12 ans et elle se perpétue avec un rare dynamisme. Nombreux sont les doctorants, qui ont étudié et travaillé à la fois à Lyon et à Genève et pour lesquels des conventions de co-tutelles ont été signées. Nos publications communes, colloques co-organisés et collaborations dans les formations doctorales rappellent à quel point l'interdisciplinarité est féconde. Si bien qu'à la question initiale, nous sommes heureux de pouvoir répondre, que les raisons de vous décerner, Pierre-François Moreau, ce Doctorat honoris causa de l'Université de Genève, sont, pour parler comme Spinoza, aussi claires que la lumière de midi."

La vidéo de la cérémonie :

Collection
Disciplines
Mots clés