Liens transverses ENS de Lyon

Actualité de l'ENS de Lyon

Théau Peronnin, lauréat du grand prix i-PhD 2019

Théau Peronnin
Actualité / Prix et distinction

Résumé

Le jeudi 6 février 2020, Théau Peronnin, actuellement en thèse au Laboratoire de physique de l’ENS de Lyon, a reçu le Grand prix i-PhD 2019 pour son projet "Alice&Bob".

Description

Alice&Bob

Théau Peronnin lors de la remise du prix
Remise du prix à Théau Peronnin
© Pulsalys

Le projet d’Alice&Bob est de développer – conjointement avec les laboratoires de l’ENS Paris, de l’ENS de Lyon, des MinesParistech, d’INRIA et du CEA Saclay – un ordinateur quantique universel sans erreur puis de vendre sa puissance de calcul en tant que service.

Les ordinateurs quantiques promettent d’accélérer exponentiellement la puissance de calcul pour de très nombreux problèmes tels que la simulation chimique, l’algèbre linéaire, les simulations par éléments finis, les problèmes d’optimisation, et l’intelligence artificielle.

Jusqu’à présent, les erreurs quantiques étaient la principale barrière au développement de ces ordinateurs. Le bit quantique de Chat, développé par ces laboratoires, résout ce défi en intégrant une correction autonome d’erreur. Aussi, ce bit est le premier à permettre d’effectuer l’ensemble des opérations logiques nécessaires pour construire un ordinateur quantique universel d’ici 3 à 5 ans.

Si Alice&Bob souhaite protéger sa technologie par le dépôt de brevets, il continuera cependant à publier ses résultats scientifiques afin d’attirer les talents nécessaires à sa croissance.

Entrevue de Théau Peronnin

« À la fin de mon doctorat, j’avais la certitude de vouloir porter mon projet au-delà du laboratoire, le faire naître et grandir jusqu’à devenir une entreprise florissante. Le concours i-PhD m’a permis d’amorcer la métamorphose et d’agréger la myriade d’idées en un projet ambitieux. Je me suis lancé dans cette aventure pour pouvoir dire à mes futurs enfants : j’en étais, on a joué la course au coude-à-coude avec Google et IBM !.

La quête de l’ordinateur quantique suit les traces de son aîné classique, et en est aujourd’hui à un stade équivalent à celui de la fin des années 40 pour l’ordinateur classique : nous savons que c’est possible, mais tout reste à inventer. Lancer une start-up sur la base de la brique élémentaire développée lors de nos travaux de recherche, c’est vivre cette aventure depuis la toute première étape ! C’est l’œuvre d’une génération de passer d’une expérience de pensée, d’un rêve futuriste, à une machine concrète utilisée quotidiennement dans presque toutes les industries, répondant à des questions jusqu’alors complètement hors de portée. »

Le concours i-PhD

L’ambition collective du plan deeptech, que Bpifrance opère pour le compte de l’État, est de faire émerger et croître sur l’ensemble du territoire, des start-up basées sur les technologies de pointe que produit notre recherche d’excellence.

Le concours i-PhD, lancé en juillet 2019, en est un dispositif essentiel car, en amont de i-Lab et i-Nov, il marque la volonté publique d’accompagner et valoriser les démarches entrepreneuriales des doctorants et jeunes docteurs.

Collection
Disciplines
Mots clés