Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

L'apprentissage du fle dans un dispositif vidéographique synchrone : étude des séquences métalinguistiques

Soutenance de thèse

Vendredi 26 oct 2012
9 h 00
Viorica NICOLAEV (Laboratoire ICAR)

Intervenant(s)

Viorica NICOLAEV (Laboratoire ICAR)

Description générale

Cette recherche s’inscrit dans le champ de la didactique du FLE et de la communication médiée par ordinateur (CMO). L’étude se place dans une perspective interactionniste de l’acquisition d’une langue seconde (L2), selon laquelle l'apprentissage d'une L2 est facilitée par les interactions interpersonnelles qui se produisent durant la réalisation d'une tâche. La recherche s'appuie sur le projet d'enseignement-apprentissage du FLE le « Français en 1ère ligne », qui met en relation des apprentis-tuteurs en France et des apprenants américains de Berkeley dans un dispositif de visioconférence. L’objectif de l’étude est d’évaluer le potentiel acquisitionnel de ce dispositif, à travers l’analyse des séquences métalinguistiques déclenchées aux cours des interactions. Celles-ci constituent des épisodes où les interlocuteurs traitent les problèmes de code liés à l’intercompréhension et à la production langagière.

En nous appuyant sur les principes de l’analyse conversationnelle d’inspiration ethnométhodologique, notre étude est empirique et principalement descriptive. La catégorisation des séquences métalinguistiques, la description du contexte situationnel d’apparition et des configurations interactionnelles, ainsi que l’analyse de la nature discursive des procédés utilisés pour solliciter l’aide du partenaire et réparer interactivement les obstacles linguistiques indiquent que les interactions vidéographiques en ligne sont susceptibles de déclencher des séquences métalinguistiques, similaires à celles produites en face-à-face. L’analyse de la multimodalité du dispositif, et plus précisément la façon dont les interlocuteurs ont recours aux différents modes et canaux de communication pour résoudre les problèmes de communication, montre les effets positifs de celle-ci sur l’apprentissage d’une L2. En effet, la multimodalité permet à l’apprenant une meilleure focalisation sur la forme et une prise de conscience plus efficace des écarts entre son interlangue et la langue cible.

Complément

ENS de Lyon - Site Descartes - Salle F 106