Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Le dieu incompréhensible du dernier Bayle. Evidence et notions communes dans les "Entretiens de Maxime et de Thémiste" (1707)

Soutenance de thèse

Mercredi 25 jan 2012
14 h 00
Victor BEDOYA (Laboratoire Cerphi)

Intervenant(s)

Victor BEDOYA (Laboratoire Cerphi)

Description générale

Nous analysons le dernier ouvrage écrit par Pierre Bayle, les Entretiens de Maxime et de Themiste (1707), où il livre un combat de plume ultime avec deux théologiens réformés, Jean Le Clerc et Isaac Jaquelot. Il s'agit d'une querelle entamée après la publication du Dictionnaire historique et critique (1697) de Bayle, et dont tous les ouvrages directement concernés sont aussi examinés. À partir du problème du mal et du péché, Bayle formule une critique à la théologie chrétienne visant à mettre en évidence la faiblesse des arguments rationnels qui doivent l'affirmer. Les seules forces de la raison ne suffisent pas à éclairer les dogmes qui forment la religion, et il faut avoir recours à la lumière de la foi, à la Bible, pour les accepter. De l'étude de cette argumentation nous concluons que, pour Bayle, la religion est une question privée, qui ne se prête pas vraiment au dialogue philosophique.

Mots Clés: Bayle, Pierre (1647-1706), Le Clerc, Jean (1657-1736), Jaquelot, Isaac (1647-1708), Philosophie Moderne, Refuge Huguenot, Protestantisme, Calvinisme, Arminianisme, Théodicée, Péché, Problème du mal, Liberté
Complément

ENS de Lyon - Site Descartes - Salle F 112