Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

A Material History of Medieval Medical Book

Date
ven 06 mar 2020
Horaires

11-17 heures

Lieu(x)
Maison française d'Oxford (MFO)

2-10 Norham Rd, Oxford

Intervenant(s)
  • Laurence Moulinier-Brogi (Université de Lyon, CIHAM)
  • Marilyn Nicoud (Avignon Université, CIHAM, MFO)
Langue(s) des interventions

Description générale

A Material History of Medieval Medical Book / Une histoire des ouvrages médicaux médiévaux

À l'initiative de Laurence Moulinier-Brogi (Université de Lyon-CIHAM) et Marilyn Nicoud (Avignon Université-CIHAM, MFO)

Avec Elma Brenner (Wellcome Institute, London), Laura Nuvoloni (Warburg Institute, London), Peter Murray Jones (King’s College, Cambridge), Iolanda Ventura (University of Bologna)

Dans une large mesure, l'histoire de la médecine médiévale a été écrite du point de vue des livres médicaux produits au Moyen Âge : enseignée dans les écoles puis dans les universités, cette discipline, qui se distingue par son double statut de science et d'art, a donné naissance à une large gamme de textes et de genres discursifs reflétant sa vitalité. Ce corpus, aujourd'hui réparti dans de nombreuses bibliothèques, a fait l'objet d'un travail de recensement initié dans les années 1920 par l'historienne américaine Lynn Thorndike avec l'aide de Pearl Kibre. D'autres études ont ensuite cherché à inventorier les ouvrages de certaines collections, les productions médicales en langues vernaculaires ou à identifier les nombreux textes anonymes conservés dans des livres de miscellanées et souvent très mal catalogués. Mais hormis quelques ouvrages sur les livres médicaux en tant qu'écrits techniques, sur les manuscrits médicaux illustrés ou sur les collections de miscellanées, il est difficile de trouver une réflexion générale sur les spécificités des manuscrits médicaux.

La médecine médiévale, de par la pluralité des domaines qu'elle couvre (diététique, pharmacopée, chirurgie, etc.), la diversité des lieux où elle a été produite (monastères, universités, cours, milieux urbains), la variété de son lectorat et des langues dans lesquelles elle a été écrite, a été diffusée dans un large éventail de livres manuscrits qui méritent une attention nouvelle. Ce programme de recherche consistera moins à étudier ces objets pour les connaissances qu'ils contiennent et transmettent, qu'à privilégier une approche de l'histoire du livre qui fasse une large place à leur matérialité. Il pourrait nous renseigner autant sur les conditions de leur production et les raisons de leur fabrication que sur les usages et les lectures qui en ont été faites et les environnements dans lesquels ils ont circulé.

Gratuit
Réservé à
Chercheurs / Enseignants
Etudiants
Mots clés