Agenda de l'ENS de Lyon

Toward an autonomic engine for scientific workflows and elastic Cloud infrastructure

Date
mar 16 oct 2018
Horaires

14h00

Intervenant(s)

Soutenance de thèse de M. Hadrien CROUBOIS du LIP sous la direction de M. Eddy CARON

Organisateur(s)
Langue(s) des interventions

Description générale

Les infrastructures de calcul scientifique sont en constante évolution, et l’émergence de nouvelles technologies nécessite l’évolution des mécanismes d’ordonnancement qui leur sont associé. Durant la dernière décennie, l’apparition du modèle Cloud a suscité de nombreux espoirs, mais l’idée d’un déploiement et d’une gestion entièrement automatique des plates-formes de calcul est jusque la resté un vœu pieu.
Les travaux entrepris dans le cadre de ce doctorat visent a concevoir un moteur de gestion de workflow qui intègre les logiques d’ordonnancement ainsi que le déploiement automatique d’une infrastructure Cloud. Plus particulièrement, nous nous intéressons aux plates-formes Clouds disposant de système de gestion de données de type DaaS (Data as a Service). L’objectif est d’automatiser l’exécution de workflows arbitrairement complexe, soumis de manière indépendante par de nombreux utilisateurs, sur une plate-forme Cloud entièrement élastique.

Ces travaux proposent une infrastructure globale, et décrivent en détail les différents composants nécessaires à la réalisation de cette infrastructure :
Un mécanisme de clustering des tâches qui prend en compte les spécificités des communications via un DaaS ;
Un moteur décentralisé permettant l’exécution des workflows découpés en clusters de tâches ;
Un système permettant l’analyse des besoins et le déploiement automatique.
Ces différents composants ont fait l’objet d’un simulateur qui a permis de tester leur comportement sur des workflows synthétiques ainsi que sur des workflows scientifiques réels issues du LBMC (Laboratoire de Biologie et Modélisation de la Cellule). Ils ont ensuite été implémentés dans l’intergiciel DIET.

Gratuit
Mots clés
Disciplines