Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Préférence Photographie #34 : Paul POUVREAU

Date
jeu 14 mar 2019
Horaires

18h

Lieu(x)

D2-128, Descartes 

Intervenant(s)

David Gauthier (Mission Images ENS de Lyon) Roger-Yves Roche (Université Lumière-Lyon 2)

Langue(s) des interventions

Description générale

« J’ai un peu de mal à proposer une définition de mon activité artistique, si ce n’est que celle-ci ne se résoud pas par rapport à un sujet, à une thématique ou encore à un concept. En termes simples, je ne travaille pas sur quelque chose mais avec les choses et parmi elles. Ces choses sont principalement des objets et depuis quelques temps ce qui les contient ; leurs emballages. Le geste artistique consiste d’une certaine façon à recycler au moyen de différents médiums (photographies, vidéo, dessins, installations) l’omniprésence de ces formes et signes, dès lors qu’ils n’ont plus d’usages et sont laissés à l’abandon. C’est à partir de cette proximité insignifiante des matières et objets dénués d’affects que le travail s’élabore. Comme il n’y a pas d’imaginaire pré-établi, c’est dans l’espace d’un certain aléatoire souvent précaire, que se construisent des situations à la fois drôles et absurdes, graves et signifiantes. Les photographies ou représentations qui résultent de ces situations  oscillent sur le seuil du vraisemblable et de l’invraisemblable. Un peu comme les deux faces d’une image. D’un côté celui de son avers composé de cette surface sensible propice à la projection, avec son pouvoir d’illusion et de fascination.  Et de l’autre, son envers composé de la matérialité de son support, cet écran fait de papier ou de matériaux autres. Car toute image est portée par un support; quel qu’il soit. Ainsi, le travail pourrait se définir comme une scène de théâtre, où se joue simultanément sous la forme d’une tragédie un peu risible, un principe d’accord et de désaccord entre la matérialité des supports de l’image et les réalités fictionnelles que cette même image « envisage » à partir du réel. “

Né en 1956, Paul Pouvreau a publié en 2018 « le monde à plat » aux éditions Loco, avec des contributions d’Antonia Birnbaum, Charles pennequin et Julien Zerbone.

En partenariat avec l'association Art et Université.

Gratuit
Mots clés
Disciplines