Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Projection de Blow up de Michelangelo Antonioni / atelier de lecture

Date
jeu 25 oct 2018
Horaires

20:00

Intervenant(s)
  • Marie Fabre
  • Claude Gautier
Langue(s) des interventions

Description générale

la section italienne du Département des langues, littératures et civilisations étrangères vous convie à la projection du film Blow up de Michelangelo Antonioni dans le cadre de l’atelier de lecture proposé par Claude Gautier et Marie Fabre à partir de janvier.

Programme
20h00 : présentation de l’atelier et du film par Marie Fabre et Claude Gautier.
20h 30 : projection de Blow up (projection réservée aux étudiants, personnel et enseignants-chercheurs)

Résultat de recherche d'images pour "blow up Antonioni"

Après sa "tétralogie des sentiments", Michelangelo quitte l’Italie pour tourner dans le swinging London de 1966 son premier grand succès international, Blow up (Palme d’or à Cannes, 1967). A travers ce film qu’il avait sous-titré pour la version italienne "Histoire d’un photographe, d’un homme et d’une femme par un beau jour de mai", Antonioni livre en réalité un polar à l’envers qui nous amène sur le terrain glissant de l’ambiguïté des signes et des limites du visible. Mais les mouvements incessants de Thomas le photographe taillent aussi la vision sur mesure d’une époque dominée par de nouvelles formes de violence sociale, où commence à apparaître une jeunesse en pleine ébullition créatrice et autodestructrice.

Présentation de l’atelier de lecture : Blow up ou la question d’un certain "révisionnisme"

Cet atelier se propose de revenir sur une polémique de 2017 autour du film Blow up (1967) de Michelangelo Antonioni. Après une tribune publiée dans les pages de Libération, où Laure Murat définissait le film inacceptable pour ses scènes de violences faites aux femmes, une série de réactions pro et contra avaient déferlé dans la presse, et ce en pleine affaire Weinstein. La polémique pose donc à nouveaux frais la question des interprétations rétrospectives d’un texte, d’une œuvre d’art, d’un fait, etc. C’est notamment à propos des lectures féministes critiques que cette question revient pour le film d’Antonioni. Cette étude de cas sera l’occasion d’analyser précisément les termes de la polémique, de réfléchir, à travers la question d’un certain "révisionnisme", sur ce qu’implique les lectures d’une œuvre, d’un texte, d’un objet : les questions que nous souhaitons poser en dernier ressort sont donc d’ordre méthodologique et épistémologique. Elles nous imposeront nécessairement de passer par une analyse précise du film. Cet atelier expérimental devrait donc intéresser à la fois les étudiants de cinéma, de philosophie, de lettres et d’italien – il s’adresse somme toute au plus grand nombre.

Première séance le 16 janvier 2019

Gratuit
Inscription

Dans la limite des places disponibles

Réservé à
Chercheurs / Enseignants de l'ENS de Lyon
Etudiants de l'ENS de Lyon
Personnels administratifs
Mots clés