Liens transverses ENS de Lyon

Agenda de l'ENS de Lyon

Scène poétique : Christian Prigent & Philippe Labaune

Date
mer 25 jan 2020
Horaires

à 18h30

Langue(s) des interventions

Description générale

PrigentChristian Prigent est né en 1945 à Saint-Brieuc (où y il vit tou­jours). Il a été suc­ces­si­ve­ment artiste-pein­tre émergent, cycliste épisodique, foot­bal­leur d’avenir, ensei­gnant tous ter­rains (Rennes, Paris, Berlin, New York, Le Mans), mili­tant marxiste-léni­niste de base, revuiste avant-gar­diste (TXT, 1969/1993), pen­sion­naire aca­dé­mi­que (Rome, Villa Médicis), théo­ri­cien lit­té­raire sévère, éditeur poé­ti­que (col­lec­tion Muro Torto), cri­ti­que d’art, jour­na­liste spor­tif, poète voci­fé­ra­teur, dra­ma­turge à son insu, cra­duc­teur pirate, acteur en pyjama, joka­riste de plage, paro­lier sans le vou­loir — et en défi­ni­tive auteur d’une cin­quan­taine d’ouvra­ges (poé­sies, romans, essais, chro­ni­ques, enre­gis­tre­ments sono­res) publiés essen­tiel­le­ment chez P.O.L, mais aussi chez Seghers, Christian Bourgois, Al dante, Le Bleu du Ciel, L’Ollave, Argol, Zulma, etc. Il a reçu en 2019, pour l’ensem­ble de son œuvre, le Grand Prix de Poésie de l’Académie fran­çaise.

La col­lec­tion "Signes" sous la direc­tion d’Eric Dayre, ENS Editions, vient de publier une étude de Sylvan Santi sur Christian Prigent, Cerner le réel : Christian Prigent à l’œuvre, avec une pré­face de Michel Surya.

Récemment parus :

  • Les Enfances Chino (roman, P.O.L, 2013)
  • La Langue et ses mons­tres (essai, P.O.L, 2015)
  • Les Amours Chino (roman en vers, P.O.L, 2016)
  • Chino aime le sport (poésie, P.O.L, 2017)
  • Ça tourne (notes de régie, L’Ollave, 2017)
  • Poésie sur Place (textes et CD, Les Presses du Réel, 2018)
  • Point d’appui (jour­nal 2012/2018, P.O.L, 2019).

En 2014, le Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle a consa­cré un col­lo­que à son œuvre. Les Actes en sont parus en juin 2017, chez l’éditeur Hermann, sous le titre Christian Prigent : trou(v)er sa langue.

LabaunePhilippe Labaune est né en 1959 à Paris, il a vécu et tra­vaillé long­temps à Lyon et depuis quel­ques mois il est ins­tallé dans la cam­pa­gne beau­jo­laise. Auteur tardif et met­teur en scène pré­coce, il a fré­quenté pour ses créa­tions nombre de poètes : Rilke, Pessoa, Collobert, Zürn, Gleize, Prigent, Dubost … Il met en scène également les textes de la jeune géné­ra­tion d’écrivains dra­ma­tur­ges : Roche, Mougel, Gallet, Tamisier. Passeur de lan­gues, il a fabri­qué pen­dant 25 ans des spec­ta­cles comme autant de poèmes théâ­traux. Il y défend un « théâ­tre de poésie » qui ferait la part belle à la per­cep­tion sen­si­ble et incons­ciente. L’écriture émerge aujourd’hui comme une rivière sou­ter­raine qui attein­drait le jour après tant d’années de tra­vail invi­si­ble. Il publie aujourd’hui ses pre­miers textes nour­ris pro­ba­ble­ment, par capil­la­rité, de l’uni­vers des auteurs dont il a pris à bras le corps la langue sur les pla­teaux de théâ­tre.

Ses textes sont publiés dans les revues en ligne ou papier : Nioques, Txt, Sitaudis, L’ate­lier de l’agneau, Dissonances, Teste, Ouste, Triages, Paysages écrits, Le Cafard héré­ti­que, Recours au poème, Le lam­pa­daire, Post, Fpm, Litzic, Ornata, Infusion, Le capi­tal des mots, Éditions de l’aigrette, Trakt, L’Ampoule, Impromptus, Lichen, Traction bra­bant.

Son pre­mier recueil, Oeils, est paru en mars 2019 aux éditions Gros textes.

Gratuit
Mots clés